LE TEMPS DES BABAROTTES EN AUVERGNE.

Les babarottes sont arrivées , ces hannetons des fougères ,tout comme les mouches de Mai en rivières , font sortir les beaux sujets en lac.. En principe  leur apparition correspond à un réchauffement lacustre normal annonçant l’été , les salmonidés « descendent » dans les couches plus fraîches  des lacs  et les cyprinidés s’en donnent à cœur joie.La difficulté réside à bien visualiser  son imitation ..

 

Babarotte au gré de l’eau …

 

BABA1

 

Prise systématiquement , une fois la bonne imitation de babarotte  trouvée … ludique à souhait…

Un bon positionnement ( dans l’arrivée du vent , ou au départ  ) est logique ….

 

 

A BIENTÔT .

PÊCHE A LA MOUCHE DANS LE CANTAL

SAMEDI 25/06/16

Les orages qui frappent l’Auvergne rendent la pêche impossible ; alors direction la montagne du Cantal ou en hauteur la pratique en sèche est possible .

 

Un niveau idéal…

 

al25-11

 

 

Première prise prometteuse …

 

al25-1

 

La pratique des bordures n’est pas toujours aisée..

 

AL25 2

 

Des poisons actifs…

 

AL25 3

 

Spot magnifique …

al25-5

 

Un beau sujet…Prise accusant les 30 cm ..

 

al25-7

 

Attention a la souche …

 

al25-10

 

 

L’arme fatale…

 

AL25 13

 

 

DIMANCHE 26/06/16

 

En remontant plus haut ce jour  …  Le soleil  est de retour sur un site superbe… mais niveau d’étiage  …

Un bon travail d’élagage nécessaire pour l’avenir effectuée par  l’AAPPMA locale …

 

MONT152

 

 

A BIENTÔT

 

 

 

MOUCHE DE MAI SUR HAUTE SIOULE A MONTFERMY..

Bien présentes sur le secteur ,  avec une énorme pression de pêche , logique  en temps normal à cela, il faut rajouter les niveaux  des parcours avoisinants rendant la pêche en sèche délicate sinon impossible .

La qualité des éclosions de MDM n’est plus à démontrer , cependant posséder la bonne imitation a instant précis , relève du casse tête  …

QUELQUES IMAGES ÉPHÉMÈRES.

 

MDM 1

 

 

 

MDM7

 

Éphémère  ; une saison de plus j’ai la joie de te contempler ..

 

MDM8

 

 

A BIENTÔT

 

 

 

 

 

 

 

SEULE SOLUTION POUR PÊCHER A LA MOUCHE ; lac de montagne

Bonjour , vu les niveaux et les orage annoncés  , ma seule solution de repli réside en lac de montagne , une dizaine de PALM ( Pécheur A La Mouche ) , en manquent de rivières sont sur les nerfs et viennent sur le site. Bien évidemment , nos amis les poissons sont aguerris et se montrent subtils , la fréquentation du site éliminent les prédateurs ou le prélevement est autorisé .Coté éclosions ou retombées ; la saison manifeste d’un certain retard à plus de  1000 mètres d’altitude , les bibios comme je vous le laissais entendre hier arrivent , un mois de décalage , les babarottes toujours pas présentes , il reste un peu de neige sur les sommets , un jour très chaud  et orageux ou sortir une fourmi n’apparaît pas ridicule , le lendemain baisse spectaculaire des température …Effectivement les crues et orages à cette époque  sont faits récurrents  …Cependant en discutant avec Christian ce jour ou , Jérome Pietri , hier , à nous trois cela représentent  quelques décennies de PALM et de présence sur le terrain , nous tombons d’accord sur un postulat de base  » quelque chose ne tourne pas rond ».Ce fait ,qu’il faut bien appelé par son nom ; le réchauffement  climatique , et il faudra faire avec … Je dédie ces images aux amis frappés par les intempéries.

Une photo du narrateur , merci  Désiré .

 

PS1

 

Dans ces herbiers fallait oser …

A BIENTÔT

OMBLES DU SERVIERE …JAM SESSION !!!

Retour au lac ,toujours à la recherche des ombles en sèches , j’arrive de bonne heure , deux décrochés puis plus rien.

En début d’après midi, mon pote Jérome  Piétri (meilleur guitariste de blues que je connaisse ) me rejoint, nous analysons le secteur ,peu favorable, en profitons pour échanger ,observer et apprécier ce cadre magnifique que nous apprécions tous les deux et quelques autres…

 

BLUES AU SERVI 1

Nous nous décidons à changer de secteur et trouvons Mimil qui les a localisés, la c’est du sérieux , des gobages nombreux  et des mouches présentes de partout , nous tombons d’accord avec Jérome , quelques bibios apparaissent entre les sialis et autre bestioles , nous montons les imitations adéquates , mais rien de rien , Jérome peste et je boue intérieurement.Nous passons nos boites à mouche sans succès ,anticipant dame nature ,je monte une babarotte , on ne sait jamais, quelques unes ont été observées il y a une huitaine, un raté , mais je sais que ce n’est pas le moment…Et les gobages qui continuent , mon compagnon s’éloigne un peu pour tester une autre technique, Mimile est résigné ,je passe en nymphe  mais pas mieux ..

Soudain j’entend une voix rauque  à quelques dizaines de mètres  ; Jérome en a un du baume au coeur pour tous…

Nous affinons la technique …hey hey..

Regard complice d’un ami ,une excellente après midi des plus instructive

 

BLUES AU SERV4

A Bientôt..

LAC D’AUVERGNE…EN JUIN 2016

Les conditions climatiques rendent la pêche délicate voire impossible ,la seule solution réside en les lacs de montagne , l’eau s’est réchauffée …

Un temps digne de Toussaint,partagée avec l’ami  Jérome P.

Une pêche difficile mais gratifiante

lac est d’huile …entre les averses ..pas de vent ce qui est préjudiciable.

Fario vorace ..

 

JUIN162

 

 

 

A bientôt…