HAUT ALLIER…LA PLAINE DE REILHAC


Bonjour:

J’arrive sur le site en fin de matinée, l’Allier est passée à un niveau confort pour la pêche, moins de 10m3…du monde, logique par cette belle journée automnale, pas forcément idéale pour la pêche (mais après le confinement; un wader qui fuit, un poisson raté ou décroché, ou une journée sans rien voire, n’ont pas les même valeurs ).

Un coup de klaxon , un ami doit arriver sur le site, et va se garer plus loin …

J’opte pour la pêche en noyée avec un trio qui fonctionne, montage perso que j’ai nommé ;la bourrue, la vilaine et la pas belle (bien sur je partage ces montages à la demande)

Une bonne stratégie sur les arcs qui dynamisent le parcours (au passage un grand merci à l’aappma locale qui devrait faire exemple sur les aappma plus en aval dans le 63, ) La Bourrue sévit …

J’aperçois mon ami qui m’avait klaxonné en action, sur le fond de la photo en NAF….
Une tape et ma « Vilaine « 
fait le job…
Un site qui fait réver …
Une Chandelle sur la « Pas belle « et une autre arc …
Je décroche un ombre, estimé à 30, puis j’accroche accidentellement un hotu par la nageoire qui heureusement se décroche ….Je passe sur la grande fosse ou mon ami FP m’avait fait une démonstration , il y a quelques années …Une autre arc finalise ma session noyée ….
Passage en sèche sur un hypothétique coup du soir qui n’aura pas lieu ou seuls les ombrets, montent
Plus privé mais que je vous fait partagerà mon retour de pêche , une spécialité de Mme qui revisite et remet au gout du jour Le Navet …qui sublime la journée de pêche (Merci)
A bientôt

Philippe Chardonnet 09/10/20.