PECHE DE L’OMBRE A VUE ET AU FIL EN CHALK STREAM…


Bonjour;

Quelques images …d’une superbe sortie ..

Un superbe étendard pris à vue…Mais voilà , j’ai quelques poissons à prendre, dont celui ci-dessous, mais une horde de moustiques se régale sur votre auteur préféré …La bombe anti moustique est dans le coffre, et pour avoir été malade lors d’une sortie sur les blacksbass en Camargue , ou j’avais voulu faire le malin, en ignorant les piqures , et une belle purge de mon médecin d’alors…

Je casse le coup pour aller récupérer mon produit anti moustique dans le coffre de la voiture … Une autre belle section , que j’aborde sereinement, bien imprégné d’une solution à base de citronnelle…

Un étendard superbe…Les moustiques ne s’approchent plus à moins de 10 cm . un excellent produit, et je continue ma session en chalkstream …

Celui ci sera la plus belle prise…en taille …

Et une dernière prise, sans doute la plus belle , en terme de profil du Thymallus Ligericus …

A Bientôt ,

Philippe CHARDONNET…26/07/21

OMBRES, ARCS, FARIOS, DE LA VALLEE DU CHATEAU…


Bonjour,

Je prospecte dans un rayon d’une à deux heures de mon point GPS (terme en vogue) et ici il n’y a pas de réseau, cela tombe bien, je m’arrête et scrute une éventuelle pêche, je ne connais pas le secteur , quelques gobages, des ombres qui sait , en pleine chaleur je monte la Marryat , les spirlins et autre ablettes prennent la mouche, je ne ferre pas, rien à faire en sèche …Je quitte le spot que j’avais repéré hier, une activité de surface était réelle avant l’orage …

Je cherche aux alentours quelques courants, pour faire dériver mes perdigones …Un ombret me motive, je continue sous 28/30 degré de chaleur, un fou me dirait vous, et c’est ce que je me dis , mais vu que je suis au frais ,de l’eau jusqu’au ventre avec mon Field and Fish,( un petit bonjour et remerciement à Fréderic pour son SAV disponibilité et écoute dans la recherche d’une Qualité de Service irréprochable et au passage jetez un coup d’oeil sur ses nouvelles ceintures)…

Alors que je savoure cette fraicheur et me dis que finalement en ramenant des ablettes, des blageons qu’il n’y aura pas grand chose à attendre par cette chaleur …

Sauf qu’une tape violente , ferrage souple et instantané et…un moment jubilatoire quand ce magnifique ombre rejoint l’épuisette, aucune idée de la population , et celui ci, m’incite à rester sur ce secteur …

Une énorme surprise , une fario de pisciculture, belle défense …

Puis une Arc que j’ai du mal à maitriser, tant les chandelles sont impressionnantes, pas un gros poisson , mais , respectable …

De belles veines sur le domaine du Chateau …

Logiquement en insistant , une autre Arc se fait séduire sur une Nymphe …

Un ombre supplémentaire , par 30 degrés c’est une récompense de mon acharnement …

Une sortie par cette chaleur avec ces prises, sur un secteur inconnu, ne me font pas regretter ces kilomètres parcourus , qui me change, du Cantal et du Puy de Dôme …

Au passage , j’ai la chance de voir des nouveaux nés…,la mère s’habitue à ma présence…

L’ancien du coin qui m’a autorisé, le parking, me demande si cela a marché, je lui répond moins bien qu’hier , une arc…Il me dit vous l’avez gardé, je lui répond non…Il me rétorque faut pas les laisser dans la rivière , je lui signifie qu’avec cette chaleur, elle aurait tourné …Il approuve, et me dis maintenant que l’on se connait, je laisse une glacière (ici sous son hangar), même si je suis pas là vous pouvez entrer …et me laisser les arcs…

A bientôt …

Philippe CHARDONNET 23/07/21…

UNE BELLE RAMASSE SUR L’ALAGNON…


Bonjour ,

Je partage toujours des beaux secteurs , certains n’hésitent pas à suivre, mes posts et les remercient,…Il y a des fois ou il n’y a rien à faire … Bien sur certains me connaissent, et je puis vous affirmer qu’il n’ait pas utile de faire de la route pour rien , en terme de cout d’essence ..

Un beau secteur .

Une Fario superbe , mais bon , pas d’ombre, ni ombrets …

Je décroche deux poissons , 35/45…sur ce secteur …

Je vais aller voire du coté du 42 ….

A bientôt .

Philippe CHARDONNET .20/07/21

LES TRUITES DE CHEZ LE PEPE DE LA MONTAGNE …


Bonjour ;

J’arrive sur le spot « Du Pépé de la Montagne  » , l’altitude moyenne est de plus de 1000 mètres, le profil de la rivière, avec une moyenne de 3 mètres de largeur, relève quasiment de la pêche en ruisseau, les truites de petites tailles y sont nombreuses.

Coté matos, une 8/9 pieds pour la sèche est ce que j’utilisais …Mais j’ai décidé de prospecter le spot « du Pépé de la Montagne » en perdigons, les truites d’ici n’en n’ont jamais vu… »Le Pépé de la Montagne », non plus…Je frappe à la porte, j’entends une voix rauque me répondre « Entrez »…Du haut de ces 90 ans, il me dit « prend une bière » et nous parlons un peu de pêche…Il en a secoué le « Pépé de la Montagne » des poissons…La gestion s’avérait patrimoniale avant l’heure, le prélèvement était raisonné, et alimentaire à cette époque! Je laisse « Le Pépé de la Montagne « qui me dit avoir mis le poêle pour le 14 Juillet, il fait froid cette année … (Bon Anniversaire pour ses 90 ans).

Après ces disgressions revenons à la pêche

L’approche est infernale, un peu comme sur La Vis, et la moindre vibration, vaguelette, émises par le pêcheur font fuir les petites avec effet boule de neige, les rares grosses sont calées …

Vu comme « comme je me ramasses » je puis vous affirmer qu’un petit bagage technique est un plus…

J’opte pour la 10 pieds pour une bonne dérive …Un bon choix …Tout à l’arbalète, des dérives de moins d’un mètre, épuisant …et enfin …Une fario qui me fait vraiment plaisir ….

Un poisson enfin de taille rarissime pour le secteur…Une pensée pour la poêle à Pépé …

Un coup de chance extraordinaire, je met un vieux, trés vieux poisson à l’épuisette …Cette taille ( 33cm ) est un trophée ici, bien sur le Pépé se serait régalé…mais ce poisson regagnera sa niche et qui sait …la saison prochaine …

Le lendemain avant de partir je dirais merci « Au Pépé de la Montagne  » pour ses conseils …bien sur je ne dévoilerai aucun de ses secrets, ni une photo du spot …Une sortie intemporelle, bien sur j’ai le pass, sanitaire de m…e, et j’ai juste retiré le masque pour boire un coup avec « Le Pépé de La Montagne ».

A Bientôt .

Philippe CHARDONNET 19/07/21 …

BROCANTE DE MATERIEL DE PECHE ANCIEN ET D’OCCASION DE MURAT…DES VALEURS, DES VRAIES …


Bonjour;

Direction le Cantal, pour un évènementiel plus exactement la ville de Murat pour sa brocante organisée par l’AAPPMA locale , des plus dynamique avec un travail hors norme en terme d’aménagement , nettoyage de la rivière . et une politique raisonnée, un parcours sélectif avec une prise autorisée, une remarquable évolution en terme de politique de fond, un transitoire en terme de pédagogie qui ramène chaque pêcheur à sa responsabilité ! (secteur sous surveillance avec les nouvelles technologies ) On ne fait pas n’importe quoi …C’est clair !

Le ton est donné avec ce superbe animal, qui ne semble pas particulièrement amical…et pour cause en voyant son arrière train…

Son voisin est un peu plus sympathique…mais guère plus…pour la même raison…

Je recroise Mr Baulon l’ancien gérant du Réservoir du Roussillou de la grande époque, ou j’ai passer de bons moments…

Il me présente un petit bijou…

Un peu plus loin je fais la connaissance de la famille Giraudeau.

Robert, sa culture historique en fait un homme passionnant.

J’ai la joie de pouvoir admirer une boite Hardy pleine , rarissime (que l’on ne voit qu’une fois dans sa vie, me dit Robert ) en Bakélite, imitation d’écaille de tortues, des Mouches à Saumon de 120 ans…

Robert me faire marquer que « l’œillet « est en « Gut » ( crin de cheval)…désolé pour la qualité des photos , mais l’autorisation de photographier, et surtout je ne veux pas interrompre la narration de Robert, qui à une valeur inestimable pour moi en terme de partage et transmission de savoir, une vieille main , comme je n’en vois plus… MERCI !

Après ce moment de culture partagé, j’ai la chance de pouvoir « vivre » les voyages et récits de voyages du fils ,et me régale, quelques conseils (que j’imprime) celui de droite je vous l’ai présenté …

Le père et le fils me présentent des « œuvres d’arts « , ci dessous un ancien portefeuille pour bas de ligne…

Désolé pour la qualité de la photo mais c’est un instant magique , on se tait , on écoute, et on fait une photo comme cela se présente ….(Robert me dit ; les femmes aimaient bien ce type de présentation , à savoir qu’en première page , un kit de type couture était adjoint , outils basique de montage…)

Un instantané vite fait , juste pour que vous aperceviez, quelques plumes ancestrales….

Page en parchemin , me répond Robert….

No comment, c’est clair..

Une boite Chamberet ,n° 6 et 7, série Gallica, protégées, sous film plastique , les gouttes de pluie commencent à arriver, il faut protéger ce capital, les stands sont vite mis sous abri, mais je suis heureux de vous faire partager le n° 6 et 7…

Un petit « fouinage » de Robert dans les boites Wheatley…et ce modèle peu connu retient mon attention, et Robert , toujours historiquement m’explique la logique de la structure de la boite …

Je quitte à regret ces amis …pour aller continuer ma visite …

Je m’en serais voulu de le rater; mon ami Michel arborant un tee shirt magnifique, ses soies de Sources Lozère sont reconnues…Michel Sandon, un brave parmi les braves avec un physique et un sourire qui inspire le respect et la confiance…Nous nous connaissons depuis quelques années, et je lui dis à chaque fois , ma soie n’a pas bougée, soie de 4 en sèche … Je vous invite à tester sa soie Nymphe …

Je découvre physiquement Mr Henri Testanier , Médaille d’or, Championnat du monde de montage de mouche, Officier dans l’Ordre National du Mérite Agricole …

Le peu de batterie du numérique qu’il me reste sera consacré à un guide historique de la région …que je croise de temps en temps … sur l’Allier , Alagnon ,Sioule ..Une, deux heures d’échange….dont nous aurons l’occasion de reparler …Au passage jetez un coup d’œil au dernier Pêche Mouche sur les essentiels , mais c’est pas de la pub ni une obligation …mais coté pêche cela peut aider …Un échange sur lequel l’évolution de la pêche , du climat, d’un mode de gestion nous à permis d’échanger …

Une brocante (ou je n’aurais pas eu le temps de voire tous….sincèrement désolé ) a l’ECHELLE HUMAINE , loin des bateaux, loin des gros sponsors, avec des professionnels qui s’investissent pour une autre vision de la pêche ….une initiative de l’AAPPMA de Murat ….Merci Mr PAVOT pour votre travail (président de cette AAPPMA )

A bientôt ..

Philippe Chardonnet

SORTIE AU MOULIN AUVERGNAT DU COIN , ARCS, OMBRES ET FARIOS SE PARTAGENT LE SPOT (à la plus grande satisfaction du pêcheur…une gestion à prendre en compte)…


Bonjour ,

Changement de secteur que je découvre, pas facile d’accès, je me tape une marche, une belle marche en pleine chaleur , alors qu’il y avait un petit passage , que je ne trouve qu’après coup, une heure de repérage…Mais j’arrive enfin sur le spot du Moulin , dont on m’avait parlé…

Une gestion ou toutes les espèces sont présentes… et récompensent mon crapahutage …

Première dérive et quelle bataille …Les arcs en rivières peuvent s’inscrire dans le cadre d’une gestion moderne , pour mon avis , j’encouragerais ce type d’initiative; sur des secteurs perturbés , pourquoi pas sur des No. Kill en terme de dynamisation de celui-ci, au passage, un clin d’œil à mon ami Vincent…

Un poisson qui s’est bien adaptée… et m’a pris dix mètres de fil, et trois chandelles…Un poisson magnifique…

Au passage, moment sécurité, je me suis fait une écorchure au pouce, en crapahutant tout à l’heure un morceau de pansement que j’ai dans le gilet cela sert toujours et je découpe une bandelette de bande kinési. fixée sur ma tendinite…D’où le noir sur le pouce, c’est pas un caudale de plus sur l’arc…

Revenons à cette belle arc, qui rejoint son terrain, ferme les volets et se repose pour quelque temps …

Même combat un peu plus en amont, mais je décroche le poisson sans que j’ai pu réagir…Puis plus rien …Je monte un peu et une tape violente, l’arc est prise et se battra jusqu’au bout, avant la pause photo…

Quelques farios , 23/25, pas de quoi faire une photo , mais le potentiel d’un bel individu n’est pas à exclure , j’ai pas le recul sur ce secteur que je ne connais pas …

Idem pour les ombres que je ne pensais pas trouver ici …

Pas énorme, certes mais un sujet qui valide ma sortie …

Des Arcs, des farios, des ombres…Tout ce monde semble s’entendre au Moulin Auvergnat du Coin… Un coup du soir sur les Arcs n’est pas à exclure …

A bientôt.

Philippe CHARDONNET 08/07/21 ….

DE L’EAU C’EST BIEN ..


Bonjour ,

100 KLMS pour pêcher 500 mètres de rivières , il y a quelques chose d’irrationnel, il en est ainsi, le pêcheur que je suis ne se pose pas de question !

Après 45 mn de bouchon, sous des trombes d’eau …J’arrive sur mes 500 mètres, déjà il n’y a personne , sur un Samedi , c’est top…Je soulage une envie pressante, vous savez celle qui se fait sous la pluie, la vraie pluie d’orage , donc trempé….Je me change vite fait, les chaussettes sont trempées avant de rentrer dans le Waders 5 couches dernièrement acquis ;))….

Je fais un peu de marche, pour atteindre le spot sur ma main , le fil colle , un raté , deux nymphes laissées , le lestage est compliquée , la rivière monte , descend en fonction de la pluie qui tombe et/ou s’arrête, à cette hauteur c’est radical de s’adapter rapidement….

Les touches sont violentes, les truites sont vives et se défendent avec force ce qui est remarquable pour cette taille…

Difficile de trouver un lestage passe partout, il faut changer sans arrêt … sur ce type de spot, prendre, son temps, être méthodique…Ne pas ménager sa peine, je crise après plusieurs accrochage sur lesquels je casse délibérément ma pointe pour ne pas casser le coup peux nombreux à cause des niveaux…

La clef du résultat…Une truite bien dodue comme nous les aimons…

La pluie se calme un peu…histoire de sécher un peu la veste de pluie…

Truite avec des points noirs splendides …

L’orage revient …Il est temps de se « ramasser »

A bientôt ….

Philippe Chardonnet 03/07/21…

HOMBRES (pour des hommes) DU CANTAL….


Bonjour..

Toutes les rivières du secteur sont en crue, avec un climat qui affirme le réchauffement climatique, de la chaleur, des eaux teintées , du vent , des crues…Pas de pêche possible , je revisite mes carnets de pêche …toutes ces infos notifiées depuis plus de 20 ans vont peut être m’aider …Il va falloir faire de la route , pour prospecter …Je fais le plein de la Logan, au passage je remarque une hausse significative de l’essence , (je suis CRITAIR 1 ,pour ceux qui raillerai cet excellent véhicule, dédié à la pêche c’est pas un 4*4 énergivore dont je n’ai pas l’utilité )

Merde, un connaisseur ou un touriste sur le premier spot , je trace la route , il est 13h00…quand j’arrive sur mon 2ème spot …personne ouf…le temps de me préparer , d’appréhender un peu en aval …2/3 gobages que je maitrise mal , avec ce niveau le mois dernier, cela aurait été les grosses mouches…

Des gobages, mais pas de quoi fouetter un chat , je vais tenter en sèche nymphe , pas mieux …je vais me mettre en NAF…Les lancers se font à l’arbalète, je m’applique… oubliant un joueur foot ( j’aurais mieux fait de pécher ce soir là)…

Et sur ce spot je n’aurais pas parier, mais une belle prise …

Un gobage, c’est un ombre, un des rares qui gobe, un qui ont le métier, je change le moulinet je m’applique refait le bas de ligne pour sèche, j’observe, des mouches de Mai, des sedges, des petites olives ….Un gros refus sur le sedge, c’est clair, raté après un peu d’attente, l’ombre n’est pas calée et regobage ,relancer et sur l’olive et un ferrage à retardement , c’est pris mais décrochage et pas de photo …;))

Retour en NAF et violente touche …

Ce sujet moindre en taille, affirme une bonne reproduction, ce qui s’avère positive pour cette rivière …

Une idée sur le spot …

Une grosse glissade , un gros bain qui remplit le waders , l’eau est froide à cette hauteur, ce qui fait que les poissons sont dans un biotope relativement protégé …

Retour au spot , après un peu de repos et au sec, retour pour valider ma technique sur ce secteur …c’est un peu de hasard , mais 20 ans de pêche dans le Cantal cela donnent de solides bases, je me remémore ces noms mythiques qui me faisaient rêver adolescent , Alagnon, Santoire, Rhue, quand je feuilletais les rares revues, de l’eau a bien coulé depuis…Ces photos de prises ne sont pas là que pour vous dire amis débutants que du passage du rêve à l’acte, c’est de la présence et un peu d’investissement auprès de votre AAPPMA locale …

Une belle prise , la validation de la technique…n’est pas loin ….

Un beau sujet…

Je pense que ces ombress (ombres)n’ont pas été sollicités de la sorte, j’ai testé des techniques et souvent de m…e, et enfin une construction personnelle marche ,et c’est là que vous voyez que vous avez grandi ,et vous vous rendez compte que vous avez vieilli …

La technique semble se préciser …un autre beau sujet …

Le renouvellement est en cours , c’est le plus important….

Taille medium ….un bon signe dans la pérennisation de la rivière…

Je m’arrête à la Chapelle D’Alagnon ,en redescendant , un pêcheur devant moi, je prends un ombre qui valide la technique ….

C’est mon ami Jean Michel qui sacrifie un beau gobage pour un moment de partage …

Un bain forcé vous ramène à un peu d’humilité (que j’essaie de partager) et vous renvoie à vos chères études et qu’importe , plus de confinement …

Profitez sans vous prendre la tête …

Comme d’habitude, vous pouvez me sollicitez sur le blog en Mp..

A Bientôt …

Philippe Chardonnet 01/07/21..

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :