LES COURANTS DE LA RIVIERE…


Bonjour;

Malgré la chaleur , un peu en manque de pêche je me décide pour une sortie, histoire d’être au bord de l’eau . Bien sur il faut aller chercher des secteurs propices, à cette saison c’est dans les courants que la pêche peut apporter une éventuelle prise. J’arrive sur le site, un peu de marche à la recherche des veines aérées prometteuses .

Les veines oxygénées enfin… Je casse un gros poisson, un juron, résigné je continue.

Pas énorme mais de quoi oublier ce gros poisson cassé…

Une belle défense, dans le courant sur un fil fin…

Une veine puissante comme je les aiment…

Un ombre récompense ma marche en plein soleil et une pêche par un vent chaud des plus gênants.

Retour à son élément.

Je suis particulièrement inquiet si le mois d’Aout ne voit pas de l’eau arriver. La sécheresse de 1976 avait été terrible, celles qui suivirent 1983 etc…Voire cette eau se répandre sur le mais sur la plaine de la Limagne en pleine chaleur sous un soleil de plomb me déprime, mais l’économie agricole repose sur ce type de culture qui conditionne l’élevage… que nous consommons …Des solutions alternatives commencent à voire le jour, (cf, lien ci dessous);

Une remise en question totale de l’activité humaine, un choix sociétal et économique, qui pourrait également accroitre les inégalités (la corrélation avec le pouvoir d’achat à titre d’exemple, pour consommer bio, rouler propre etc)..

A Bientôt

Philippe CHARDONNET 31/07/22

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :