MAI ; UN MOIS BENI POUR LA PÊCHE A LA MOUCHE …CARNASSIERS .


Bonsoir ,

Un mois béni pour la pêche à la mouche, que de diversités dans nôtre région, ou la truite se met en place, ou l’ombre vient d’ouvrir, et ou le carnassier est en pleine forme . Question de stratégie à mettre en place , je rentre du taf à 07h00, le soleil est radieux, je me dis charge le matos et va à la recherche de Thymallus ,mais bon les niveaux ne sont pas à mon gout et à 55 balais, on va se coucher ..Trois heures de sommeil et de rêve, plus tard; une sage décision traque du broc qui s’inscrit dans mon projet pêche, priorité, de cette année.

J’arrive sur le spot  et le niveau a monté, une bonne nouvelle mais plus délicat pour faire bouger Sieur Broc dans des eaux teintées …De grands moments de solitude ou je m’emploie à faire évoluer mon Stream lentement, de brèves tirées pour émettre des vibrations ,de fréquence basse, inutile de s’énerver …ET ENFIN LA FUSEE  s’empare  du Stream …Pas énorme , mais 3 brocs pris cette journée  sur un bonne vingtaine d’acteurs tout mode confondus , 1 par un leurriste et 2 par votre auteur  , ce qui en dit long sur la difficulté de la journée de pêche…

Une prise qui fait du bien au moral ..

Voute de végétation et spot superbe pour la traque d’Exos ..

Un petit se jette sur le « brother » ; montage personnel, des plus efficaces sur ce site…

Retour à l’eau …Des conditions délicates , mais une sortie gratifiante .

A Bientôt …

 

EN ATTENDANT LA MOUCHE DE MAI SUR LA SIOULE…


Bonsoir.

J’arrive sur le spot , les eaux sont hautes et teintées, pas agréable  pour le touriste résident du gite, effectivement  plus propice à une autre technique que la sèche. Au fil des années j’ai appris à apprécier ces eaux, des eaux qui affichent une saison que j’adore le Printemps .Depuis 2/3 ans nous vivons des périodes décalées ,pas d’hiver, pas d’eau , de la chaleur , la pêche à la mouche est relativement précoce en sèche, des l’ouverture . Cette année les conditions climatiques à ma plus grande joie sont positives pour la rivière en terme d’apport d’eau. Coté pêche, plus délicat avec le retour de la neige le Weekend dernier.

Les orages de ce début de semaine ont teintés la rivière et rendent certains secteurs inopérant, voire impêchables  en sèche…Cependant il est des lieux que les initiés connaissent ou il est possible de tirer son épingle du jeu .

 

Une fois arrivé sur le spot les éclosions massives font sortir quelques poissons … Il faut en profiter; une vingtaine de gobages durant cet après midi, des poissons modestes  hormis cette prise affichant 27 au Maya truite .

 

 

En attendant la Grande Mouche…

 

A bientôt

 

 

 

CARNASSIERS D’UN PLAN FEDERAL…


Bonsoir ;

Une belle session encore en ce jour, quatre prises ,des ratés ,des décrochages, et une prise respectable pour ce plan d’eau de gestion fédérale , un énorme  travail, du contrôle , je sympathise avec la nouvelle Garde dans la semaine, au passage un  hommage aux DAMES qui s’investissent dans les missions de garderie , une pensée a mon ami de chato 9 .Revenons au plan d’eau , deux heures  de misère ; puis timidement , deux loupés , des ratés , essentiellement  des petits brocs, un décroché, puis  trois prises pas énormes sur les 50/55 cm. puis deux ratés sur des maillés 60/65/70 , impossible d’être précis ….Puis avant  de partir je discute un peu avec mes amis carpistes , qui avec une logistique de circonstance ,depuis trois jours ,ont fait des prises entre 16 et 24 kilos , Bravo !

Un coup du soir  et là une belle attaque ferré, le deuxième en une semaine , accusant les 70 cm , ce qui reste intéressant, sur ce plan d’eau de domaine  public ,les brocs sont ramassés à la maille, ce qui fait une prise honorable.

Une superbe attaque, une belle défense, j’ai failli perdre ce magnifique poisson…

 

Merci pour la photo de mes amis carpistes..

Une photo du paysage.

A BIENTÔT…

 

SECHE/NYMPHE 63 …OMBLE EN LAC


Bonjour .

Un retour sur le lac, avec le temps qu’il fait en ce jour, je sais qu’il n’y aura pas foule, je vais aller traquer les ombles des fois qu’ils seraient de sortie, durant le trajet la pluie tombe et de bonnes averses, je me dis que j’aurais mieux fait de regarnir un peu mes boites …Mais bon il y en à encore quelques unes d’avance  et autant aller à la pêche …

J’arrive sur le spot, déjà il ne pleut pas, ce qui me permet de mettre rapidement le Wader et la veste , c’est fait  la canne est montée, allons voire  …

Le sentier détrempé par les orages de la veille, le brouillard sur le lac.

 

Le brouillard épais des fois très belles sorties dans ces conditions.

 

 

À la faveur d’une éclaircie, une timide activité et le seul sujet que je prendrais ,trois ratés ,un décroché…

Un omble filiforme  mais avec une belle défense.

 

La pierre plate ci-dessous est indicateur et révélateur;

  • l’eau au dessus de la pierre bonne réserve ,
  • comme sur la photo léger déficit,
  • l’année dernière l’eau  ne coulait pas, sécheresse.

L’eau s’évacue en aval du triangle pointu formé par la pierre et descend dans la vallée ;

  • en filet comme c’est le cas ici,
  • l’année dernière  à sec 50 cm au moins en amont de la canne, année de sécheresse
  • et les années fastes nous ne voyons pas la pierre.

 

 

Ici nous sommes sur le bassin versant de la Sioule qui prend sa source non loin .

Abientôt.

 

 

ELLES VONT PAS TARDER …LES MOUCHE DE MAI ..


Bonsoir;

Enfin les orages arrivent et les eaux teintées et hautes vont remplacer les eaux froides de la fonte de neiges . Mes repères l’orage de ma fenêtre  descend de droite à gauche  du Puy De Dôme, ce qui n’est pas exceptionnel, mais quand il revient sur ces pas comme sur la photo, ci dessous c’est impêchable le lendemain, mais propice à terme, avec un peu de chaleur  et logiquement d’ici une huitaine ; les grandes éphémères vont apparaître . Les maudits saints de glace  et c’est partit !

Photo de Mme , PATPAT pour les amis .

 

A Bientôt ..

 

ENTRE NYMPHE ET SECHE 63 …Randonnée dans les gorges de la rivière .


Bonsoir;

Un petit retour de ma sortie dans les gorges, d’une rivière, délaissées . J’arrive sur le site et me gare, une bonne chaleur qui n’incite pas à la pêche sportive. Cependant l’exercice me fera toujours du bien, éliminer les toxines; je charge le chek pack, pour les amateurs voici le contenu que je vous préconise ; un tee shirt ,la veste anti pluie, la 1/2 bouteille d’eau, les 2/3 boites de mouches nécessaire, le portable soigneusement emballé, et un sandwich (ou autre selon votre régime).

Une heure de marche avec 2 cotes qui vous font bien éliminer et test sur votre souffle….puis un peu de descente pour apprécier le paysage.

J’arrive sur le spot trempé, je vire le chek pack, le tee shirt et  torse nu apprécie le paysage , je prépare ma  canne, avale goulument mon sandwich, prend le teeshirt sec …

Le spot, la civilisation est éloignée …

 

Action et arrêt du fil peu de temps après ;une belle fario locale.

 

Des veines magnifiques, des fins de lisses enclins à la sèche, mais des eaux encore verdâtres de fonte des neiges .

Quelques prises en NAF, des poissons pas énormes, et puis plus rien, au regard des éclosions …

Je me met en sèche et en pêchant l’eau ,gobage, ferrage…

Puis le calme plat, je me remet en NAF et décrochage d’un beau poisson.

En rentrant, j’observe une vieille main en sèche, il ne m’a pas vu, mais je le vois prendre un beau poisson qu’il relâche, nous sympathisons ,un ami de plus , un bon moment  dans un cadre splendide .

A bientôt.