DE L’OR EST ARRIVE SUR L’AUVERGNE …


Bonjour,

Pas de posts depuis quelques semaines, et pour cause l’Auvergne se trouve confronté tout comme les autres régions au réchauffement avec des niveaux d’eaux catastrophiques , je pêche actuellement les secteurs que je prospecte logiquement fin Aout …bien sur tout le monde devient alarmiste, avec une prolixité qui vogue au gré du vent et des modes, jusqu’à mon entreprise qui met en place une communication environnementale , une excellente initiative du reste …Les acteurs de terrain sont bien évidemment des « Blaireaux « et non consultés…Pour ceux qui me suivent et me connaissent, avec mes ami, le signal d’alarme date d’au moins 20 ans …Mais bien sur nous étions des huluberlus à l’époque …Une fois de plus j’attire l’attention et cela reste valable consultez les acteurs de terrain, je renouvelle mon appel …

Apres une période de canicule d’une Rivière qui crève à 3.2 m3, au passage merci aux barrages(et je ne suis pas fan et vous le savez) qui maintiennent un débit des plus faibles ,pendant que certains se gavent en projection en massacrant la rivière avec des micro centrales ,acteurs qui devraient travailler, de fond et concertation avec les AAPPMA locales …

Laissons ces débats, si il n’y a pas d’eau les turbines ne fonctionneront pas et la vallée sera morte…

Un exemple mis en évidence du réchauffement …

De l’or, de l’eau est arrivé , merci..

Je vois des cannes dans l’arrière des voitures qui rentrent …Le lombric a frappé, qu’importe la technique et je serais heureux d’apprendre qu’une 50/60 a été prise et relâchée , mais ce ne sera pas le cas… Et un géniteur est à un stade d’arrêtes à cette heure …Dommage vraiment dommage…pour les rares poissons qui restent, difficile d’incriminer les gardes bénévoles … une personne me le fait remarquer …Non c’est une nouvelle politique qui avec mes amis de la FD doit être mis en place …En terme de consultant et d’historique, je penses encore pouvoir participer à une pérennisation du patrimoine halieutique, dans un cadre touristique/ économique un défit à une barre très haute … Après je n’ai pas la prétention de changer la face du monde…

Je profites du spot pour affirmer mon soutien pour mes amis de Chato 9 touchés par la grêle, et le travail et disponibilité des équipes municipales, des sapeurs pompiers et notamment J.Y. maire de la commune et de sa femme F…

A Bientôt .

Philippe Chardonnet .

PECHE A LA MOUCHE SUR LA HAUTE DORDOGNE…


Bonjour;

Retour de deux sorties sur la Haute Dordogne dans la semaine . J’arrive sur le spot, que je n’avais pas fréquenté depuis quelques années, plus tardivement que prévu, j’ai manqué une croisée de départementales. Le soleil est haut déjà…Sandwich avalé, je pars en Tee Shirt, léger…La Haute Dordogne malgré la température élevé en ce début de semaine, affiche un niveau et un degré corrects, par rapport à d’autres rivières, mais je sens que la situation est précaire . Revenons à la pêche…

Je monte un duo de nymphe, mais vu les accrochages je modifie ma technique , une seule nymphe, et vu le fort vent , semi plaqué amont à courte distance pour être précis, c’est l’approche du pécheur qui dans ce cas est importante …Et casses le coup sur plusieurs veines par manque de discrétion …Je ralentis la cadence et l’approche est meilleure…Un bon placement aussi, face au soleil pour éviter que mon ombre couvre la fenêtre de vision de l’éventuelle truite en poste. Je prospecte ainsi dans les cinq mètres sur les profils de veine que je maitrise à mon niveau , une pèche trés technique, un dérivé de la pèche sous la canne et la pêche au fil plaqué… La seule possibilité pour exploiter efficacement ce type de rivière …C’est un compétiteur il y a quelques décennies m’avait montré cette technique qui ne s’applique que sur les rivières de cinq /six mètres , la polyvalence s’exerce sur une veine de sept/huit mètres, relativement profonde quatre vingt cm à un mètre un mètre cinquante … ce qui permet une pèche sous la canne même par un très faible courant , cm par cm…

Arrêt du fil …et le coloris des truites de la Dordogne se caractérisent et sont affirmés par ces « yeux noirs  » un superbe poisson

Je suis dans la « juste pêche  »

Les prises sont régulières …

Tout allait bien et c’était une superbe journée qui s’annonçait…Un orage imprévisible arrive et j’ai commis l’erreur de ne pas faire suivre la veste …Faire suivre tout le barda est 9.99/100 inutile mais voila cela est vérifié, je me retapes les deux kilomètres pour retourner à la voiture récupérer la veste de pluie …Retour au spot sous l’orage et … cela repart…

Peu de temps aprés le scion de pointe de la Jmc Compétition qui rend l’âme par des impacts répétitifs . Donc retour à la voiture , re deux kilomètres …Pour changer de canne . (au passage je vous préconise d’avoir toujours une canne de secours lors de vos sorties )

Je décide de laisser le coté amont qui ne me réussit pas trop et passe en aval…

Deux trois gobages, la Marryat est fait pour cela, c’est une de mes cannes fétiches pour une pèche de surface, une bonne stratégie qui récompense ces galères ci dessus .

Un spot splendide…

Voila pour cette première journée…

La canicule est arrivé en milieu de semaine et je retourne sur le spot, le niveau a dangereusement baissé, il fait 30 degré mais la température de l’eau est heureusement froide , pour un comparatif objectif , il s’agit d’une pêche digne d’un 15 Aout torride mais nous ne sommes qu’au 15 Juin …Les signaux d’alarme que je, nous alertons depuis 20 ans confirment malheureusement mes, nos craintes d’éclairés pour ne pas dire de voyants demeurés …Des donneurs de leçons tant politiques qu’écologique émettent des idées en place trop tardivement, comme d’habitude et voudrait imposer un diktat improbable et non négocié sur le cout des énergies (bien facile d’imputer la guerre en Ukraine et je suis solidaire bien sur de ce peuple qui subi une guerre digne du 19 ème siècle)… Je fais monter ma tension …Revenons à la pêche…

De beaux points noirs …

Superbe robe…

Une luminosité exacerbé par le soleil qui met la truite corrézienne en valeur…

Un mélange de couleur printanière, estival et automnale de part le vent qui par bourrasques jettent les feuilles à peine mature sur la rivière …

Au passage un bon retour de la JMC Passion…avec une réserve de puissance impressionnante .elle convient cependant mieux à un large arbor qui l’équilibre mieux que le Viva …

La canicule arrive et le poisson se cale peu a peu…

Une lame d’eau symbole de vie qui j’espère restera au dessus de ce cailloux pour la pérennité…

A bientôt …

Philippe Chardonnet 18/06/22

HAUTE SIOULE EN SECHE ; ENFIN…


Bonjour ;

J’arrive sur le spot , du monde , de la voiture, le Duster de mon ami Stephane , en guidage certainement…Cela va être compliqué, mais bon ce secteur je le pratique depuis 2002 avec quelques années de garderie, ce qui m’a forgé un peu d’expérience , je me rappelle d’un petit linéaire technique et pas sollicité, il faut marcher, sortir des sentiers battus, comme disait mon ancien président …Et c’est ici.

Une remarquable activité de surface, que je « foire » pris par le temps, je bosses cette nuit ..Qu’importe aujourd’hui j’ai ce « précieux temps  » …Effectivement nôtre activité demande du temps, de l’observation, un peu de technique qui s’engrange au fil des sorties …Des bredouilles, puis une prise, puis 2/3, puis la 10zaine, et plus …Cela s’acquiert au fil des années, tout comme sport, la « practise » régulière est synonyme de progrès. La pêche en dilettante, ancestrale ou « draguer  » un sedge au coup du soir ou une concentration de pêcheur, légitimement est là jusqu’à nuit noire, n’est pas forcément justifiée…Avec un peu d’observation des éclosions se produisent à des heures diverses , question d’exposition, de température ratio eau/air optimale.

La bonne imitation au bon moment , la période émergente, de l’éclosion, avec un peu de connaissance du biotope est excellente, d’où la nécessité d’anticiper (quand les mouches sont présentes j’estime qu’il est un peu tard ) avec des petites imitation flottaison basse en CDC cela y fait …

Sur cette photo vous remarquerez que les ailes ne sont pas encore affirmées, un stade précaire, pour l’insecte ….Stade que les truites raffolent…

Pèche de l’eau sur les gobages observés et non concrétisés hier…

Prises qui me confirme mon observation d’une part de la veille, l’heure de l’éclosion, selon certains spots cette heure varie …

Une prise comme celle ci sur la Haute Sioule ne s’improvise pas …Ce sont mes poissons préférés 30/33 cm…et pour ce secteur ce sont des poissons des plus respectables …

Pour les XXL .truites de 50/60 mon ami Leatitia au Domaine des Gerris me propose des poissons hors normes…

Une Fario magnifique et bien nourrie, ce qui en dit long sur l’éco système de la Haute Sioule …

Centimètre par centimètres je prospecte en péchant l’eau comme me l’avait montré mon ami Serge B…(l’inventeur du Viva )

Impossible de trouver une bobine de Viva, je fonctionne avec deux moulinets j’en met un de coté …et profite du deuxième sans possibilité de rechange (mon Ami Dom que je croise m’en a promis une sympa de sa part, sa gentillesse. Un passionné de la Sioule, on se croisera pour l’ouverture de l’ombre fin Mai, et un post suivra)…

Revenons à nos moutons , le Viva …J’appelle Benoit, pour un avis sur L’Otofly. Benoit toujours dispo; me réponds c’est un Viva…Effectivement, idem à l’identique, livré avec une bobine, à un tarif aux alentours de 80/90 euros …Je suis bluffé…Je ne puis que vous inviter à le tester ,..

Le job est fait …

Les prise en sèches s’enchainent …La soie de 4 de Lozere de mon Ami Michel est sur l’Otofly. Et belle « sauvageonne « 

Un gobage entre les deux blocs en haut en droite …

Mon imitation avec un quill d’un célèbre volatile de plume de Lozère que mon ami P. m’avait envoyé, se révèle d’une efficacité …

Voilà , un petit sujet qui j’espère vous donnera envie de remettre à l’eau toutes vos prises..

Philippe Chardonnet 02/05/2022.

Au plaisir de se croiser ..

NOUVELLES DE LA SIOULE …


Bonjour ;

Profitant de la réunion de l’ag de Châteauneuf, ou une représentativité aurait du être plus nombreuse, le cout de l’essence concomitant à un manque de motivation en terme de participation d’adhérent me déçoit un peu . Qu’importe Dominique a su s’entourer de compétences et a affirmer sa présidence, en terme de fédération de l’ensemble des présents. Une communication exceptionnelle, des réponses aux questions grâce à un vice président que je ne connaissais pas et que je remercie …Je retrouve des copains d’enfance …J’ai rejoint cette Appma suite à la disparation de l’aapmma de Montfermy qui a fusionné avec celle de Pontgibaud , au passage je salue Pierre, Patrick, Vincent mes amis durant tout cette période qui marquera l’histoire de la Haute Sioule ….

UNE PRIORITE POUR L’AAPPMA DE LA HAUTE SIOULE !

Le projet avait été engagé sous la présidence de Pierre , la destruction de ces plantes …DANS CETTE VEINE COULE TOUTE L’EAU DE LA SIOULE! Je pense que la nouvelle aappma de la Haute Sioule et je n’en doute de relancer le projet .

DES NIVEAUX A DOUBLE TRANCHANT;

Un niveau qui laisse rêver pour l’ouverture …

Un niveau cependant qui induit déjà un manque d’eau .

Cruel dilemme !

RETOUR SUR CHATEAUNEUF LES BAINS; BASSE SIOULE!

Un 15m3 qui induit un manque d’eau, des embâcles qui seront dégagés …

Le printemps arrive, espérons que les crises nous laissent respirer …

Bonne saison à tous …

A bientôt …

Philippe Chardonnet 05/03/22

UNE PRE FERMETURE SUR LA HAUTE SIOULE ; MONTFERMY…


Bonjour,

Je laisse l’Alagnon, provisoirement, pour un retour sur un de mes secteurs de prédilection: Montfermy , avec un peu d’appréhension sur ce que je vais retrouver …

La pêche de Septembre est en général délicate, au regard des niveaux des eaux , mais cette saison ce n’est pas le cas, j’arrive l’eau est teintée et affiche un niveau correct…

Je teste les veines du parking et comme disait mon ami Patrick « il en manque »…

45 mn de marche pour tester des secteurs moins sollicités …

Les prises calibrées à cette taille sont joueuses …

Mais je m’interroge, un vieux reflexe de Garde, sur la présence de poissons corrects…

Sur ces veines, ci dessus, techniques qui se divisent et qui demande un choix judicieux en terme de placement …Une touche à peine perceptible, c’est l’arrêt de la dérive qui m’alerte, je relève la canne pensant à une truite de 20cm, mais il en est autrement…Sans pression , je laisse faire et finalement une prise, qui me signifie qu’il en reste …

Content de ce beau poisson, qui surpris regagne son élément , bon frai…

Les petites sont vivaces et font le plein alimentaire pour une saison hivernal, plein nécessaire génétiquement ancré …

Cette photo sur un poisson de 32 conclura mon post…

Une sortie finalement réussie…

A Bientôt …

Philippe Chardonnet 12/09/21…

ALAGNON DELICAT MAIS SUR LES SECTEURS PEU CONNUS …


Bonjour,

Pour cause préparatifs en vue de déménagement, un emploi du temps chargé, avec les chaleurs caniculaires, les 15 premiers jours ne sont pas du reste les meilleurs pour la pêche .

Le refroidissement amorcé ce matin sur les hauteurs , m’incite à tester une sortie…

J’arrive sur le spot du Boulevard Des Allongés…

Pêche délicate, que j’ai du mal à trouver puis enfin …

Tout cela à prospecter, impossible sur le temps imparti …

Content de constater une diversité en taille, bénéfique pour la rivière, content de constater que le frai se révèle producteur et abouti au fil des saisons…

Les truites sont sollicitées comme toujours en Aout , il faut les chercher sur des postes logiquement moins sollicités …

Le niveau devient bas au fil des jours, mais grâce aux pluies de Juillet , le niveau d’alerte n’est pas atteint en terme de température de l’eau par rapport à l’année dernière …

La pêche est bien engagée…

Sauf que des bourrasques de vent rendent la pêche inopérante, même en plaqué…

De surcroit je constate des traces de semelles sur les roches, je sais qu’un pêcheur est devant moi , j’insiste un peu, j’aperçois l’individu de loin …je plie bagage …Une belle sortie tout de même ..

A Bientôt …

Nous nous installons et la fermeture se fera sur la Sioule ou je ne serais pas loin ..

Philippe Chardonnet 18/08/21.

PECHE DE L’OMBRE A VUE ET AU FIL EN CHALK STREAM…


Bonjour;

Quelques images …d’une superbe sortie ..

Un superbe étendard pris à vue…Mais voilà , j’ai quelques poissons à prendre, dont celui ci-dessous, mais une horde de moustiques se régale sur votre auteur préféré …La bombe anti moustique est dans le coffre, et pour avoir été malade lors d’une sortie sur les blacksbass en Camargue , ou j’avais voulu faire le malin, en ignorant les piqures , et une belle purge de mon médecin d’alors…

Je casse le coup pour aller récupérer mon produit anti moustique dans le coffre de la voiture … Une autre belle section , que j’aborde sereinement, bien imprégné d’une solution à base de citronnelle…

Un étendard superbe…Les moustiques ne s’approchent plus à moins de 10 cm . un excellent produit, et je continue ma session en chalkstream …

Celui ci sera la plus belle prise…en taille …

Et une dernière prise, sans doute la plus belle , en terme de profil du Thymallus Ligericus …

A Bientôt ,

Philippe CHARDONNET…26/07/21

BROCANTE DE MATERIEL DE PECHE ANCIEN ET D’OCCASION DE MURAT…DES VALEURS, DES VRAIES …


Bonjour;

Direction le Cantal, pour un évènementiel plus exactement la ville de Murat pour sa brocante organisée par l’AAPPMA locale , des plus dynamique avec un travail hors norme en terme d’aménagement , nettoyage de la rivière . et une politique raisonnée, un parcours sélectif avec une prise autorisée, une remarquable évolution en terme de politique de fond, un transitoire en terme de pédagogie qui ramène chaque pêcheur à sa responsabilité ! (secteur sous surveillance avec les nouvelles technologies ) On ne fait pas n’importe quoi …C’est clair !

Le ton est donné avec ce superbe animal, qui ne semble pas particulièrement amical…et pour cause en voyant son arrière train…

Son voisin est un peu plus sympathique…mais guère plus…pour la même raison…

Je recroise Mr Baulon l’ancien gérant du Réservoir du Roussillou de la grande époque, ou j’ai passer de bons moments…

Il me présente un petit bijou…

Un peu plus loin je fais la connaissance de la famille Giraudeau.

Robert, sa culture historique en fait un homme passionnant.

J’ai la joie de pouvoir admirer une boite Hardy pleine , rarissime (que l’on ne voit qu’une fois dans sa vie, me dit Robert ) en Bakélite, imitation d’écaille de tortues, des Mouches à Saumon de 120 ans…

Robert me faire marquer que « l’œillet « est en « Gut » ( crin de cheval)…désolé pour la qualité des photos , mais l’autorisation de photographier, et surtout je ne veux pas interrompre la narration de Robert, qui à une valeur inestimable pour moi en terme de partage et transmission de savoir, une vieille main , comme je n’en vois plus… MERCI !

Après ce moment de culture partagé, j’ai la chance de pouvoir « vivre » les voyages et récits de voyages du fils ,et me régale, quelques conseils (que j’imprime) celui de droite je vous l’ai présenté …

Le père et le fils me présentent des « œuvres d’arts « , ci dessous un ancien portefeuille pour bas de ligne…

Désolé pour la qualité de la photo mais c’est un instant magique , on se tait , on écoute, et on fait une photo comme cela se présente ….(Robert me dit ; les femmes aimaient bien ce type de présentation , à savoir qu’en première page , un kit de type couture était adjoint , outils basique de montage…)

Un instantané vite fait , juste pour que vous aperceviez, quelques plumes ancestrales….

Page en parchemin , me répond Robert….

No comment, c’est clair..

Une boite Chamberet ,n° 6 et 7, série Gallica, protégées, sous film plastique , les gouttes de pluie commencent à arriver, il faut protéger ce capital, les stands sont vite mis sous abri, mais je suis heureux de vous faire partager le n° 6 et 7…

Un petit « fouinage » de Robert dans les boites Wheatley…et ce modèle peu connu retient mon attention, et Robert , toujours historiquement m’explique la logique de la structure de la boite …

Je quitte à regret ces amis …pour aller continuer ma visite …

Je m’en serais voulu de le rater; mon ami Michel arborant un tee shirt magnifique, ses soies de Sources Lozère sont reconnues…Michel Sandon, un brave parmi les braves avec un physique et un sourire qui inspire le respect et la confiance…Nous nous connaissons depuis quelques années, et je lui dis à chaque fois , ma soie n’a pas bougée, soie de 4 en sèche … Je vous invite à tester sa soie Nymphe …

Je découvre physiquement Mr Henri Testanier , Médaille d’or, Championnat du monde de montage de mouche, Officier dans l’Ordre National du Mérite Agricole …

Le peu de batterie du numérique qu’il me reste sera consacré à un guide historique de la région …que je croise de temps en temps … sur l’Allier , Alagnon ,Sioule ..Une, deux heures d’échange….dont nous aurons l’occasion de reparler …Au passage jetez un coup d’œil au dernier Pêche Mouche sur les essentiels , mais c’est pas de la pub ni une obligation …mais coté pêche cela peut aider …Un échange sur lequel l’évolution de la pêche , du climat, d’un mode de gestion nous à permis d’échanger …

Une brocante (ou je n’aurais pas eu le temps de voire tous….sincèrement désolé ) a l’ECHELLE HUMAINE , loin des bateaux, loin des gros sponsors, avec des professionnels qui s’investissent pour une autre vision de la pêche ….une initiative de l’AAPPMA de Murat ….Merci Mr PAVOT pour votre travail (président de cette AAPPMA )

A bientôt ..

Philippe Chardonnet

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :