SUR LE PLATEAU DE MILLEVACHES …(Session1)


Bonjour,

Un petit gite et quelques jours de repos sur le haut Plateau de Millevaches. Des routes ou les rares panneaux font que le touriste que je suis se perd facilement, le GPS étant sporadiquement inopérant ….Qu’importe comme me le disent mes nouveaux amis que je saluent, la Corrèze, en terme de département se mérite…Et je vais vite le comprendre au bord de l’eau …La chaleur sévit avec une dominante de vent du Nord …Je ne suis pas non plus dans le meilleur créneau horaire 12h/17h…La pèche sur ce secteur sera en sèche mais le fil plaqué pourrait bien être un choix à envisager, pas le temps de vérifier ..

Retour aux fondamentaux ou la sèche est de rigueur sur ces longs plats interminables … le 10 centième s’impose de fait sur ma 10 pieds soie de Lozere 4…

Les poissons sont modestes, mais quelle plaisir d’en leurrer un en pèche en sèche extensive …

La chaleur avoisine les 30 degrés et c’est dans les veines ombragées que le salut viendra …

Un pur produit local issu d’une gestion patrimoniale par l’Aappma qui gère le secteur et que je félicite .

Je casse un poisson estimé à 30 sous les souches et décroche une 25 …Pour cette rivière du haut Plateau de Millevaches , ce sont de gros poissons …

Le desért, je teste une petite fourmi et …

J’arrive à la fin du secteur et du temps imparti pour cette session , content ….

A Bientôt

Philippe Chardonnet .

Un gros merci à Jean Yves de Gobages pour ses précieux renseignements …et Vincent A….

TRUITES DE LA SIOULE: QUAND MOUCHE DE MAI NOUS TIENS …


Bonjour ;

Au propre et au figuré , pour les pêcheurs et les superbes farios, celle qui ne sortent qu’à cette occasion. Mes années de garderie sur la Haute Sioule, Haute Sioule que je fréquente depuis 2002 m’ont enseigné et beaucoup appris sur les heures d’éclosions, vous arrivez trop tôt vous passez à coté, trop tard elles se sont gavées question de timing . Votre imitation n’est pas en cause si celle ci correspond à des critères particuliers en terme de montage ( je vous ferais un partage). Je suis surpris de l’efficacité de ce montage fait a l’arrache simple et propre ..,au point que je vais jeter ma boite MDM d’usage …

Splendide poisson, je l’avais raté hier …


HUM sur ce spot , je me suis fait avoir hier …

Pas tous les jours… Une superbe Fario des Combrailles …

Je croise un pêcheur en NAF…Un moment d’échange …Je lui signifie que la pêche est en sèche, il préfère rester en NAF, chacun pêche comme il veut …Mais pêcher en NAF sur cela (ci dessous) est improbable et contraire à une certaine éthique, qu’importe …

C’est ainsi …

A bientôt .

Philippe Chardonnet 25/05/22

MOUCHE DE MAI ET SIOULE…


Bonjour,

Direction la Sioule après les orages, qui vont teinter les eaux avec une grande satisfaction de constater un apport conséquent pour la journée d’hier (et il en manque). Comme une année de plus, la connaissance empirique accumulée me laisse présager d’une belle sortie .Quand j’arrive sur le spot le soleil se met en place et je me dis après trois truitelles sur ma Vautour que je vais pouvoir rentrer …Je regarde le ciel et implore ces nuages de couvrir la lumière …et enfin , les eccdyos accomplissent leur vol pendulaire par centaines, quelques sedges patinent sur l’eau, patience il faut y croire et puis une puis deux …

Elles arrivent …

Les gobages sont quantitatifs , ce qui nous changent, bien sur beaucoup de petits poissons, mais quel plaisir de remarquer cette activité …

Le choix des plus beaux poissons est possible: un luxe !

Ma nouvelle création fonctionne de façon royale …

Splendide fario qui m’est passée entre les jambes et qui est remontée par le coté extérieure de la chaussure de Wading, pour finir dans l’épuisette , un grand moment, heureusement personne pour observer ;))

Une autre prise 50 cm devant moi, ce qui vérifie le constat que les poissons perdent toute méfiance quand les MDM sont là…Attention sans la bonne imitation c’est délicat..

Pour les monteurs, avec cette macro en fin d’abdomen, la couleur marron est bien présente …

Pécher en sèche retrouve ses lettres de noblesse…

Je vous livre l’imitation conçue; tant par les ailes, que le thorax avec les traits marrons en fin d’abdomen , le thorax et la tête me font valider cette création, je remercie mon ami Eric L. pour ces hameçons …

L’orage arrive, mais quelle journée exceptionnelle …

A bientôt

Philippe Chardonnet 24/05/22

HAUTE SIOULE EN SECHE ; ENFIN…


Bonjour ;

J’arrive sur le spot , du monde , de la voiture, le Duster de mon ami Stephane , en guidage certainement…Cela va être compliqué, mais bon ce secteur je le pratique depuis 2002 avec quelques années de garderie, ce qui m’a forgé un peu d’expérience , je me rappelle d’un petit linéaire technique et pas sollicité, il faut marcher, sortir des sentiers battus, comme disait mon ancien président …Et c’est ici.

Une remarquable activité de surface, que je « foire » pris par le temps, je bosses cette nuit ..Qu’importe aujourd’hui j’ai ce « précieux temps  » …Effectivement nôtre activité demande du temps, de l’observation, un peu de technique qui s’engrange au fil des sorties …Des bredouilles, puis une prise, puis 2/3, puis la 10zaine, et plus …Cela s’acquiert au fil des années, tout comme sport, la « practise » régulière est synonyme de progrès. La pêche en dilettante, ancestrale ou « draguer  » un sedge au coup du soir ou une concentration de pêcheur, légitimement est là jusqu’à nuit noire, n’est pas forcément justifiée…Avec un peu d’observation des éclosions se produisent à des heures diverses , question d’exposition, de température ratio eau/air optimale.

La bonne imitation au bon moment , la période émergente, de l’éclosion, avec un peu de connaissance du biotope est excellente, d’où la nécessité d’anticiper (quand les mouches sont présentes j’estime qu’il est un peu tard ) avec des petites imitation flottaison basse en CDC cela y fait …

Sur cette photo vous remarquerez que les ailes ne sont pas encore affirmées, un stade précaire, pour l’insecte ….Stade que les truites raffolent…

Pèche de l’eau sur les gobages observés et non concrétisés hier…

Prises qui me confirme mon observation d’une part de la veille, l’heure de l’éclosion, selon certains spots cette heure varie …

Une prise comme celle ci sur la Haute Sioule ne s’improvise pas …Ce sont mes poissons préférés 30/33 cm…et pour ce secteur ce sont des poissons des plus respectables …

Pour les XXL .truites de 50/60 mon ami Leatitia au Domaine des Gerris me propose des poissons hors normes…

Une Fario magnifique et bien nourrie, ce qui en dit long sur l’éco système de la Haute Sioule …

Centimètre par centimètres je prospecte en péchant l’eau comme me l’avait montré mon ami Serge B…(l’inventeur du Viva )

Impossible de trouver une bobine de Viva, je fonctionne avec deux moulinets j’en met un de coté …et profite du deuxième sans possibilité de rechange (mon Ami Dom que je croise m’en a promis une sympa de sa part, sa gentillesse. Un passionné de la Sioule, on se croisera pour l’ouverture de l’ombre fin Mai, et un post suivra)…

Revenons à nos moutons , le Viva …J’appelle Benoit, pour un avis sur L’Otofly. Benoit toujours dispo; me réponds c’est un Viva…Effectivement, idem à l’identique, livré avec une bobine, à un tarif aux alentours de 80/90 euros …Je suis bluffé…Je ne puis que vous inviter à le tester ,..

Le job est fait …

Les prise en sèches s’enchainent …La soie de 4 de Lozere de mon Ami Michel est sur l’Otofly. Et belle « sauvageonne « 

Un gobage entre les deux blocs en haut en droite …

Mon imitation avec un quill d’un célèbre volatile de plume de Lozère que mon ami P. m’avait envoyé, se révèle d’une efficacité …

Voilà , un petit sujet qui j’espère vous donnera envie de remettre à l’eau toutes vos prises..

Philippe Chardonnet 02/05/2022.

Au plaisir de se croiser ..

BIBIO … LA MOUCHE DE LA ST MARC ET PETITES SORTIES (d’après isolement)…


Bonjour ;

Je commence à me débarrasser du Covid, la fatigue est toujours d’actualité, mais premier retour au bord de l’eau, après la fin de l’isolement. la présence de l’aubépine me ramène à une pêche fabuleuse sur les Bibios , il y a quelques années …

Une période que j’apprécie, le Printemps qui réitère un énième cycle, mon 59 ème , l’apparition de Bibio Marci ou mouche de la St Marc plus communément, doit être présente dans la boite du moucheur averti …

L’aubépine certain ne connaisse pas , voilà vous reconnaitrez …

Mais après deux ratées , et plus aucune activité c’est en NAF semi plaqué, vu le vent, que je reprends un peu de vigueur …

Le spot est sympa , mais saturé, du matin au soir, donc difficile …

Un poisson qui me retape …

La pêche est difficile, la chaleur, et déjà les premiers kayaks …

Avec mon ami P. nous nous retrouvons pour une sortie improvisée de dernière minute. Les bourrasques de vent me font criser, les emmêlements, et accrochages se succèdent…Puis une petite accalmie et un peu d’activité enfin…

Mon ami P.sous la pluie n’est pas en reste et affiche une magnifique Fario.

Des gobages sur ce plat , passage en sèche…

Deuxième dérive et …

Content de retrouver la rivière et des poissons en pleines formes, l’alternance sèche / NAF était de rigueur avec deux cannes à faire suivre …

Nous quittons le site sous des trombes d’eau.

A Bientôt .

Philippe Chardonnet 24/04/22

MARCH BROWN SIOULE …MONTAGE .


Bonjour;

Un tuto qui j’espère vous profitera .

Matériau utilisés: du classique mais le lièvre marron Devaux correspond à la couleur que je recherchais, plumes CDC naturel XL, soie de montage noire 14/0, soie jaune pale pour cerclage, vernis, hameçon 14 BL Masudzuri…

Démarrage classique, pose des cerques.

Se vernir entre les doigts …pouce index

Passer plusieurs fois entre le pouce et l’index prévernis le fil jaune pale …Cette opération modifiera légèrement la couleur et rendra le fil plus solide .

Fixer le fil en attente , au passage remarquez sa couleur crème qui correspond a la segmentation du corps de la March Brown …

C’est là que le super dubbing marron de chez Devaux fait la différence en terme de rendu d’abdomen, le marron est caractéristique de la March Brown…Torsader autour du fil de montage …

Formez l’abdomen et sculptez au ciseau pour l’obtention d’un corps cohérent …

Cerclez avec le fil mis en attente en marquant par deux trois tours pour imiter le début d’annelures caractéristique de la March Brown…

Après avoir bloqué le fil de cerclage, formez toujours avec le même dubbing marron, un thorax proéminent caractéristique de la March Brown…

Positionnez 2 plumes de CDC naturel XL, faces convexes, l’une devant l’autre , sur le devant de l’œillet …Réglez la longueur de l’aile .

En passant le fil de montage entre les ailes et le thorax vous pouvez jouer sur l’inclinaison de ces premières .

Noeud final, sculptage de l’aile, March Brown terminée …

Amusez vous bien et sous les averses, les éclosions de Marc Brown déclenchent une bonne réactivité des truites .

A bientôt

Philippe Chardonnet 04/04/24

NOUVEAU MATERIAU A TESTER …


Bonjour;

Je m’interroge pour un matériau dense pour des montages de noyées, un matériau facile et rapide au montage qui imite un dubbing…Je passe chez ma mercerie préférée, je sollicite toutes les vendeuses , en expliquant l’usage détourné… Une vendeuse compréhensive sur mes recherches m’oriente sur …Merci .

La laine mohair;

Comme vous pouvez le constater du dubbing en écheveau, je prends les couleurs basiques…Vous comprendrez vite fait le potentiel en terme de montage …

Je vais tester le jaune pastel

Montage en série, je laisse le brin de Mohair en évidence , sur les noyées cerclage fil de cuivre pour expliquer la différence de rendu…

Je teste le marron pour une imitation de noyée March Brown …

La Mohair brown super …

Je n’ai pas testé les autres couleurs …

Mais une valeur sure ….

Le jaune pale sur les sulfures et MDM sont mes prochaines étapes et bien sur vous aurez un retour …

A bientôt

Philippe Chardonnet 03/04/22

LES COLLES: UTILISATIONS DIVERSES ET SPECIFIQUES…(ne pas y perdre son latin)


Bonjour;

L’utilisation des colles dans le domaine de la pêche relève de l’empirisme, mais après de nombreux essais je vous fait un retour sur ce sujet qui mérite attention. De la réparation d’une paire de cuissardes en caoutchouc, d’un waders néoprène, ou goretex, du ressemelage des semelles feutres sur vos chaussures de Wading, d’un changement d’anneau de canne à une consolidation des nœuds de BDL (Bas De Ligne), et bien sur en montage.

Un document wikipedia à découvrir ;

https://fr.wikipedia.org/wiki/Colle

Les colles expérimentées, liste non exhaustive;

1) Des colles génériques…

…. destinées à un usage familiale, et qui peuvent être détournée en mode Pêche pour un dépannage rapide ; exemple vos semelles feutres (sur les secteurs ou elle sont autorisées) se décollent et c’est bien sur toujours quand vous rentrez d’une sortie qui a été fructueuse et que vous prévoyez une sortie , motivé, pour le Week -end d’après…Une alternative ; lavez , séchez , sèche-cheveux ou autre, je ne vous oriente pas sur le sèche linge, ne voulant pas vous créer des soucis …Bon le process; vous rentrez le Samedi soir , 15 truites en sèche, une âme de champion, la semelle feutre ne tient que par miracle, en Auvergne , indispensable ou risque en terme de sécurité…vous lavez, sécher, par tous vos moyens , il faut que ce soit sec le Mardi ou Mercredi 12h00 impératif…Vous badigeonner avec la colle générique , et vous envelopper votre semelle /chaussure avec du scotch marron de déménageur , marron, vous visualisez , le scotch fait office de presse…L’objectif étant d’être prêt pour le J+7 de votre superbe sortie. …Otez le scotch le Vendredi soir … Ce process vous aura sauvé votre wek-end en général l’activité se calme au regard des sollicitations et des conditions idéales ….La tout le monde se ramasse en terme de sur fréquentation, et vous aurez le temps de prendre le temps pour analyser votre problématique avec vos semelles et chaussures….Si vos chaussures sont de qualité, continuez la lecture…

2) Les poix et colle de type UHU…

Ici un tube de poix , la colle UHU en bâtonnet pour les débutants, en terme de gain de cout est a prioriser pour s’entrainer au Dubbin Loop, avec un masque de lapin, bas de gamme. …Une fois le tour de main acquis, passez de la colle UhU à un bâtonnet de poix et un masque et poils de lièvre de qualité.

3) Une valeur sure …

Ici , Loctite …

Certainement le produit que j’utilise le plus , en montage, préparation de perdigon et / ou nymphe, réparation d’anneau de canne…Une utilisation sur les noeuds de BDL (Bas De Ligne).

3)La colle fournie avec certain waders…

A utiliser sur les waders goretex, un peu compliqué d’emploi, fournie avec un kit de réparation, parfois l’usage d’un fer à repasser est demandé …Je n’ose m’aventurer sur ce terrain, craignant d’avoir du repassage à faire en retour (LOL)…Efficace en suivant le process …

4) Un incontournable …

Conçu pour la réparation des waders, le sommum. Il y a une dizaine d’année alors que je fumais des roulées, période de début de prise des mouche de Mai, j’observe quelques débuts de gobages , je me dis « j’en roule une et je rentre dans l’eau », une dernière taffe, le mégot dans le cendrier , et j’attaque le gobage ….Une grosse infiltration dans la waders bémolise mon lancer. J’inspecte le dessus du genou du waders et je comprends qu’un morceau de tabac à rouler incandescent m’a fait une trouée d’un demi centimètre…La pêche est terminée, impossible d’accéder aux gobages avec de l’eau a mi ventre ….La rage …Je rentre séchage du wader et application du STORMSURE , je laisse prendre un jour et retour sur le spot 2 jours plus tard …Un excellent produit !

5) Merci mon cordonnier !

Mon ami Olivier me fait partager une de ses colles néoprène …Je la conserve ainsi dans une 1/2 bouteille d’eau, pinceau à l’intérieur pour éviter le dessèchement de celui-ci… comme Olivier me l’a préconisé …Dépanne dans toutes les situations …waders, chaussures etc…

6) Merci mon cordonnier!

Une colle hyper puissante, pour les passes lacets défectueux, cela arrive….

7) COLLE ET RESINE

La Solarez de chez Pierre ..

La résine UV Diamond Fine de chez mon ami Eric L. dont je ne peu plus me passer , et j’ai réparer une anneau sur ma vielle Loomis avec.

Toutes mes Perdis sont polymérisés avec une lampe UV adaptée, a suivre …

8)VERNIS

Pas loin des colles, puisqu’ils assurent vos noeuds de fin de montage et solidifient vos perdigons , je m’en sers également pour vernir un fil de montage qui servira en cerclage , Palaretta etc…

Conclusion.

Les colles , vernis, résines (l’epoxy que je n’ai pas évoqué) sont légion, je vous ai livré mes principales sur lesquelles vous pouvaient compter, elles représentent un budget .Elles sont d’autant plus réactives au milieu ambiant , d’où la problématique des semelles de feutre qui se décollent , une majeure partie de ses chaussures sont fait en Chine et/ou proximité, la colle à une certaine température n’a pas le temps de se fixer en traversant l’Europe et les chaussures peuvent se retrouver dans un dépôt à une altitude qui fait varier bien sur la température de la colle qui ne devient pas optimale et qui ne sèche pas, mon ami Olivier m’explique qu’il travaille la semelle au poncage, colle avec (photo 6) à chaud avant de travailler avec la néoprène (photo5)

J’espère que ce post vous aura donné quelques notions sur les colles, délicates d’utilisation et surtout lié à un phénomène de température /séchage à maitriser.

En attente de vos retours

A bientôt …

Philippe Chardonnet 19/02/22

PERDIGONS Vs PHEASANT TAIL


Bonjour;

Session montage, c’est l’époque, je vous présente deux boites, des montages classiques, fastidieux car répétitifs, mais le process en terme de montage reste identique; et il faut décliner , 2.5/2.8/3.2 etc…Chaque année je fais une mise à jour avec les mouches qui ont marchées, celles qui auront été optimales à un moment donné, et celles qui finissent aux archives …

Cette année je vais tester et comparer sur une taille et lestage standard, Perdigons Vs Pheasant Tail, histoire de voire de façon empirique l’impact en terme de prises … sur des secteurs que je connais par cœur et maitrisent.

Je vous ferais un retour bien sur durant cette nouvelle saison 2022…Je vous présente quelques exemplaires, le fruit d’années d’expérience, sur les Rivières d’Auvergne.

Perdi vs Pheasant-Tail…

Une perdigon classique face à une classique Pheasant Tail.

Une descente plus rapide pour la perdigon qui va chercher directement le fond, dans le second cas pour la Pheasant Tail, la descente est moins rapide et pêche plus haut à l’impact d’un lancer normal. Dans les deux cas les domaines de prospection sont exploitées avec une des deux nymphes sur une veine classique et optimise vos chances…

Boite de Pheasant-Tail.

Modèles en 16, billes de 2.8.

Boite de Perdigons.

Un ensemble de base …

De quoi commencer la saison tranquillement …

A bientôt …

Philippe Chardonnet 03/02/22

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :