DÉBUTANTS LANCEZ VOUS (suite)…ABORDER LA PÊCHE EN NYMPHE

Avant propos

Vous maîtrisez la technique de la pêche en sèche,vos dérives correctes (élément primordial) vous ont rapportées régulièrement des prises sur des gobages .Seulement il s’avère qu’il y a des jours même en péchant l’eau , rien n’intéresse votre artificielle.Vous vous doutez que changer de technique en péchant en nymphe serait la solution mais vous ne savez pas comment démarrer. Je vous propose de vous délivrer humblement mes méthodes ( j’en profite pour remercier S.C. qui un jour sur l’Alagnon m’a initié à cette technique).

Le matériel

Votre matériel pour la pêche en sèche est parfaitement adapté (en partant du postulat canne passe partout 10’soie 4)

Le BDL (bas de ligne) , corps de départ en sèche reste le même,cependant il vous faudra le modifier en fonction des deux techniques que nous allons découvrir.

  •  Soie posée sur l’eau

Dans ce cas la profondeur explorée est limitée.

Premier bricolage à effectuer sur votre bas de ligne,au niveau du 30/100ème ,rajoutez les brins de fil de couleur (TDK par exemple) 25/100ème,puis 20/ème (pour la longueur : 25cm pour le premier brin et 20 pour le 2ème). Pour ce qui concerne la couleur de ces brins ,il en existe ,du rouge ,blanc (cassant à mon gout),du jaune …à vous de déterminer celui qui convient le mieux a votre vision.Au bout du 20/100ème constituez une micro boucle.Il ne vous reste plus qu’a fixer une pointe adaptée à la profondeur (commencez par 60cm de fil qu vous utilisez en sèche,vous rallongerez après ..) Il est important de bien graissez votre BDL jusqu’à la micro boucle (c’est ce qui fait indicateur de touche).Le poids de la nymphe est limitée car il ne doit pas faire couler la partie graissée ,mais uniquement la pointe..Vous lancez amont,comme si vous étiez en sèche,la touche se traduit par une tiré,ou un arrêt du BDL. ferrage ,poisson à l’épuisette et remise à l’eau.

Il existe un indicateur tout prêt que l’on peut incorporer et qui facilite la vie.

NYMP1

 

  • Soie canne haute ou roulette

Vous avez surement remarqué des pêcheurs qui canne et bras levés semble pêcher quasiment dans leurs pieds…Dans ce cas l’usage de nymphes lestées est utilisée,c’est le fond qui est recherché .La soie ne touche pas l’eau,ici la technique est semblable à celle au toc .Le BDL que j’utilise est un mono filament de couleur (type Hanak) micro boucle , pointe(en fonction de la profondeur) et nymphe.Une nymphe plus petite peut être montée à 30cm en potence ,mais entraînez vous avec une seule pour commencer.Lancer 3/4 amont afin que la nymphe puisse couler,la touche est subtile et le moindre arrêt de la dérive doit être sanctionnée par un ferrage rapide.Bien souvent c’est l’accrochage ,ce qui signifie que la nymphe est trop lourde et il faudra adapter le lestage de l’imitation.

Les nymphes

Elles sont essentiellement composées de billes ou casques en tungstène,laiton .de différentes densité ( billes de 1..2.5..2.8..3.2….) ATTENTION en lançant si la bille percute la canne,risque de casse du scion.

Deux modèles de casques à posséder

Casque orange.

NYMP2

 

Casques d’or

CASK OR ET CUIVRE

 

Conclusion

Voici de quoi démarrer cette technique,que vous affinerez au fil de votre expérience,le partage avec d’autre pêcheurs,ce n’est que le début…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s