EN MARS SUR LA HAUTE SIOULE …Matériel, garderie, TV, et un peu de pêche …

Scroll down to content

Bonsoir;

L’ouverture, le test pour  validation du nouveau matériel, une énorme surprise : la Loomis et Franklin 10 pieds soie de 2. Je souhaitais évoluer vers une pêche fine dans un mode4*4, ou le scion de pointe s’avère des plus sollicités, et une canne haut de gamme affiche un tarif à prendre en compte. Pour ceux qui pratique la Haute Sioule en 10 pieds(pour sous la canne en nymphe et sous la canne en Sèche , pour de bonnes dérives )  dans le cadre d’une pêche intensive (plus  de trois fois /semaines …si.si..il y en a …je ne donnerais pas de noms) le budget scion peut devenir cauchemardesque .

Cette Loomis et Franklin que j’ai allié avec une soie de 2 Visiolight (je ferais un retour après quelques sorties ) et une formule de bas de ligne conseillé par  mon ami Stephan R, quelque part dans le 48) s’est révélée particulièrement intéressante. Mon ami Michel adepte de la sèche sur la Rimeize fut séduit par l’action de celle ci, lors de notre rencontre ce matin sur Montfermy , durant laquelle nous avons échangé sur le matériel du moucheur, en terme de fiabilité, et rapport qualité /prix..

 

**********

J’arrive sur le site en fin de matinée , quelques contrôles de garderie, histoire de recadrer le cuilleriste , dans le parcours sélectif, ou il n’a rien à faire , seul sa cuiller montée sur un hameçon simple sans ardillons (une première ici ,et j’en suis heureux) lui permet d’échapper à un PV légitime .Le bouche à oreille devrait fonctionner, communication d’un jour d’ouverture !

La TV arrive alors que je m’apprête à avaler mon sandwich et me positionner sur un coup de midi  ou en théorie la pêche se fait. Le jeune pêcheur en compagnie de son père sont filmés , interviewés, en retrait je souris, en 2003 quand je suis arrivé sur ce secteur, la pêche affichait le » viandage  » et sous la houlette du travail d’une équipe de bénévoles  je penses que nous pouvons être fier d’avoir contribué à l’évolution des mentalités .! Bravo aux vecteurs de l’aventure qui se reconnaitront .

Sur ce un peu de pêche en début d’après midi .

Des niveaux en baisse lié à une eau de neige  induisent une pêche délicate ou il faut éviter la cohue.

Au détour d’un chemin, un bonne dérive, un bon lestage. Et le regard surpris de cette truite modeste qui s’est fait surprendre .

 

C’est repartit ..ENFIN !

La Sioule entre rêve et réalité, un secteur à préserver et partager .

A bientôt.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :