ALAGNON UN JOUR, ALAGNON DEUX JOURS, ALAGNON TOUJOURS …


Bonjour;

Après une grosse déception, suite à une compétition amicale annulée à Chateauneuf à cause de lâcher de barrage (plein)…Qu’importe l’apport d’eau est essentielle, je constate une évolution tangible du réchauffement climatique, même si de mémoire j’ai connu des mois de Juillet sous la pluie…

Cette déception passée, il faut rebondir aller de l’avant …J’épluche mes carnets de pêche et il y a un coin qui pêche sur l’Alagnon…

A cette hauteur, l’orage est passé, l’eau est redevenu claire, quelques gobages me redonnent le sourire …

Ici l’eau est limpide , les truites bien sur ne sont pas énormes, nous sommes sur la partie haute , mais l’occasion de pêcher en sèche à vue, et je ne m’en plains pas …je penses au 40 m3 de la Sioule…

Montée franche, belle défense sur un gobage et à vue …

Une belle veine ou je laisse mon imitation prendre son temps de se promener sur les veines …

Résultat garanti, la majorité des prises en sèche seront de l’ordre de 20/25cm…

Un public s’approche …

Une prise est appréciée…

La foule arrive…et par humilité je laisse le spot .LOL…

Un verre offert par mes amis de la Ferme Auberge…et je rentre, content d’avoir pu pêcher en sèche à vue, qui permet de revoir vos basiques , placements, dérives etc..

Ce Dimanche;

Changement de décors, l’eau est encore haute mais la bonne connaissance de la rivière permet d’appréhender quelques dizaines de mètres pêchables …

Le choix du lestage, réglage de la hauteur de pêche, sur des veines sensibles, car exposées au vent, des dérives aléatoires qui calent le poisson, le fil semi plaqué amont, procure des poissons 20/25…Mon ami Philibert me rejoint, et me confirme la délicatesse de la pêche…due au vent qui pousse aval…

La confiance en ce spot , me récompense …

Le tonnerre gronde, une bonne averse d’orage , mais plus de vent, enfin la dérive est bonne, après avoir fait trois fois les deux cents mètres de rivière… La pêche est enfin juste ..Le bon lestage , le bon réglage, le bon duo de nymphe, surpris par la couleur qui ne fonctionnait plus, retour au basique, et une touche splendide …Une belle bataille …j’ai du mal à me placer aval pour epuisetage, mais c’est fait et photo…

Je repasses sur les 50/cm2, que le vent m’a empêché de prospecter proprement en trois fois, mais sous une pluie battante , une touche que j’attribue à un ombre, mais il n’en ait rien cette superbe fario se rend …et me fait savourer cette sortie …La pluie s’intensifie , le tonnerre est plus fort , je plie …

A bientôt …

Philippe Chardonnet 27/06/21.

PARCOURS SELECTIF DE LA CHAPELLE SUR ALAGNON…


Bonjour,

Comme promis un partage du parcours sélectif de La Chapelle/Alagnon…Ici une prise est réglementée, bien entendu, au regard de la qualité de pêche en sèche, chacun relâche …la pêche en nymphe n’y ait pas de rigueur, les gobages sont effectifs, sans que cela soit l’euphorie, cependant, un parcours ou l’on se fait plaisir, trés technique pour capturer les gros ombres ( j’ai eu la chance de participer à la pêche électrique , menée dans le cadre de l’étude de Mr Persat … )

https://www.cantal-peche.com/article_214_1_etudes-realisees-par-la-federation-etudes-specifiques_fr.html

La taille des truites se situe sur une fourchette 20/26…nombreuses, une pêche confort et plaisante, pas physique, mais qui demande une approche en « pantoufle », les petites « avertissant » les grosses (ici 35 est un poisson trophée)…Concernant les ombres, difficile, j’en cale deux, 30/35, en sèche, un raté et un par déconcentration …

Le pont de La Chapelle …

Des truites joueuses …

Présentation de rigueur sur des petites veines …

Les Mouches de Mai subliment la sortie alors que les olives étaient de rigueur …

Une photo exceptionnelle, passage de l’état nymphal, a celui d’émergence …

Je partage la sortie avec l’ami D. qui a posé son camping car, qui se souviendra des mouches de Mai sur ce Parcours …

Mme et Mr Rigal vous propose un produit de qualité pour vos vacances…

FERME AUBERGE LA CHAPELLE D’ALAGNON, La Chapelle-d’Alagnon – Restaurant Avis, Numéro de Téléphone & Photos – Tripadvisor

A bientôt ..

Philippe Chardonnet .22/06/21.

PERDIGON’S STORY SUR L’ ALAGNON…


Bonjour,

Les niveaux tendus, plus la chaleur, rendent la pêche délicate, hier je me me suis ramassé , le vent en étant la cause principale, et aujourd’hui, je me gratte la tête , et un petit spot qui ne prête pas de mine me revient à l’esprit, l’exposition au vent y est moindre… je me dis que les perdigons pourraient séduire …

Il m’a fallu un moment pour croire à ces montages…ludiques à monter, percent plus rapidement l’eau ,et sont prenantes de suite , j’en ai oublié mes modèles à poils ,ou pheasant , (j’ai une boite cependant)…

Ludiques car effectivement, les possibilités de montages sont infinies, et il m’a fallu faire un tri pour rester dans le cadre d’une approche simple et cohérente dans le cadre des niveaux prospectés . Pour les débutants il est tentant de se disperser au regard des multiples coloris qui séduisent plus le pêcheur que truite ou ombre …

Après des années d’essais , je monte mes boites en fonction de mes prises , et rajoute 2/3 modèles, glanées de ci de là , pour valider ou non (délicat) , dix pour cent en terme de novation, cela peu paraitre peu, mais n’oublions pas qu’il faut décliner ( couleur cask +taille hameçons) …

Je me suis fait plusieurs boites référencées de manière empirique , dans la photo ci dessous , 2 boites « fond de commerce  » comme me dirait mon ami Patrick (que je salue au passage) et sur la droite une boite générique, que j’utilise tous les jours (ou presque) …Le renouvèlement nécessaire , du aux pertes s’avère visible en un clin d’oeil …Vous l’aurez compris une méthologie, certes fastidieuse qui sera cependant la clef de la réussite …

Les niveaux sont parfaits pour ce spot, le vent ne passe pas, c’est sur un duo de perdigone, que je mets ce superbe spécimen à l’épuisette…

De beaux rapides, dans lesquelles je m’étale de façon magistrale, les truites en rient encore…

J’opte pour un changement de couleur de billes n’ayant plus de touches, arrêt du fil, une belle défense, et cette truite regagne son élément, un beau poisson…

Une veine plus puissante, j’augmente la densité de la perdigon, un replacement pour la dérive et touche assez violente…

Une touche violente, la truite s’est emparée de la perdigon plus lestée, choix gagnant, enfin presque, car le fil s’est pris dans une branche, j’ai cru perdre cette « grasse », mais tout s’est bien fini…

De belles bordures ou se cache « Salmo trutta » qui se laissera séduire par une perdi qui dérive naturellement dans la veine de la bordure…

La trentaine de cm bien passée, la perdi est juste piquée comme vous pouvez le voire sur la photo…

Un poisson qui brille comme de l’or au soleil…

Arrêt du fil, ferrage, une belle session qui me fait oublier les déboires d’hier…Les journées se suivent et ne ressemble pas…

J’entends d’ici, il va nous en montrer de ses perdigon…le modèle à souffert, comme vous avez pu le voir et a perdu de son éclat…

Cependant elle prendra une autre truite dont l’effet de surprise semble significatif…

J’ai fini mon parcours et dans le virage je retrouve le vent, mais je suis content de cette belle sortie de pêche..

A bientôt.

Philippe CHARDONNET 14/06/21.

RETOUR DE CANNE …LA STRATEGE


Bonjour;

Concernant les demandes d’avis sur l’action de la canne, je ne suis pas fan de propos techniques ,

J’ai galéré pour faire la photo avec une prise, mais c’est fait …mais cela aura le mérite d’être clair…

Poisson a l’appui ..

Un peu de décroché logique , un temps d’adaptation, et je suis surpris de la tenue des poissons …

A bientôt .

Philippe Chardonnet

PECHE EN AUVERGNE ; LE NO KILL DU PASCHOU A DECOUVRIR…


Bonjour :

Les niveaux avec la chaleur baissent rapidement, je profite pour me rendre sur le célèbre parcours du Paschou…j’ai bien fait de demander à ma compagne Pat..de mettre un réveil sécurisant et l’en remercie , mes trois alarmes sont zappées, n’oublions pas que je bosses de nuit…

La route est longue, des travaux sur l ‘A75, une seule voie , etc …J’arrive enfin sur le Nokill..

Le niveau baisse et de façon radicale , la pêche sera délicate …

La pêche, en étant au bon moment, je remercie Mme , si je suis arrivé tôt .Effectivement, 2 voitures font demi tour quand il voit la Log…garée..et il ont bien raison, toutes mes veines sont exploitées , et me procure cette belle fario ..

Un spécimen avec des points noirs, m’interroge …

COVID RIVIERE /ou POLLUTION ? Je ne peux que constater ce qui se passe…et le déplorer …Je pense que mes FD 63/et 15 amies sont sur l’affaire et se gratte la tête , bien sur si je peux les aider , je le ferais volontiers …

Une veine à ombre, mais nous ne savons pas pourquoi, aucun historiquement pris au Paschou???

Les truites de taille vingt cinq/ trente sont légions …

Après un moment de passage à vide, je suis content, de l’efficacité de mes nymphes , vous savez, celles que l’on monte par hasard et à tester , j’y croyais pas trop mais validées ..

A bientôt …

Philippe Chardonnet 11/06/21…

BASSE SIOULE SORTIES MOUCHE FIN MAI/DEBUT JUIN …A DECOUVRIR…


Bonjour,

L’été est déjà là….température déjà haute, un petit 28 degré, d’avance je sais que la sortie sera réduite à peau de chagrin…d’autant plus que les kayakistes raclent dans 50cm d’eau, callant le peu de gobage et ne se préoccupent pas des pêcheurs, certain comprennent lorsque je leurs expliquent, qu’un passage sans pagayer, devant un pêcheur relève d’une correction et d’une attitude, positives en terme de partage des activités d’eaux vives. Certains comprennent et me remercient de l’explication, d’autres non…

Revenons à la pêche et cette belle fario, en pêchant l’eau en sèche, une technique à ne pas négliger en cette période d’éclosions.

Je peigne le secteur, méthodiquement , sèche, nymphe, cm par cm..

…Récompense , tout y est passé, sèche, nymphe …ce splendide ombre, pris en NAF, me fait oublier celui qui avait gobé et que les kayaks avait callé dans 40 cm d’eau à force de raclage ..

Le temps a changé, quelques jours après, l’eau est heureusement arrivé de toute part, peu de spot pêchable, mais toujours le même, qui atteint ses limites …

Quelques déci.m3 en plus …

Ce petit ombre de 30, confirme une bonne présence et un bon potentiel en terme de reproduction ..

Les sorties sont délicates mais vu le potentiel , un minima de technique, des conditions favorables vous procurons de belles émotions et une ou deux belles prises vous feront apprécier cette belle sortie … coté mouches, je me tiens à votre disposition sur le blog en Mp .

A bientôt …

Philippe Chardonnet…05/06/21

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :