HAUTE SIOULE EN SECHE ; ENFIN…


Bonjour ;

J’arrive sur le spot , du monde , de la voiture, le Duster de mon ami Stephane , en guidage certainement…Cela va être compliqué, mais bon ce secteur je le pratique depuis 2002 avec quelques années de garderie, ce qui m’a forgé un peu d’expérience , je me rappelle d’un petit linéaire technique et pas sollicité, il faut marcher, sortir des sentiers battus, comme disait mon ancien président …Et c’est ici.

Une remarquable activité de surface, que je « foire » pris par le temps, je bosses cette nuit ..Qu’importe aujourd’hui j’ai ce « précieux temps  » …Effectivement nôtre activité demande du temps, de l’observation, un peu de technique qui s’engrange au fil des sorties …Des bredouilles, puis une prise, puis 2/3, puis la 10zaine, et plus …Cela s’acquiert au fil des années, tout comme sport, la « practise » régulière est synonyme de progrès. La pêche en dilettante, ancestrale ou « draguer  » un sedge au coup du soir ou une concentration de pêcheur, légitimement est là jusqu’à nuit noire, n’est pas forcément justifiée…Avec un peu d’observation des éclosions se produisent à des heures diverses , question d’exposition, de température ratio eau/air optimale.

La bonne imitation au bon moment , la période émergente, de l’éclosion, avec un peu de connaissance du biotope est excellente, d’où la nécessité d’anticiper (quand les mouches sont présentes j’estime qu’il est un peu tard ) avec des petites imitation flottaison basse en CDC cela y fait …

Sur cette photo vous remarquerez que les ailes ne sont pas encore affirmées, un stade précaire, pour l’insecte ….Stade que les truites raffolent…

Pèche de l’eau sur les gobages observés et non concrétisés hier…

Prises qui me confirme mon observation d’une part de la veille, l’heure de l’éclosion, selon certains spots cette heure varie …

Une prise comme celle ci sur la Haute Sioule ne s’improvise pas …Ce sont mes poissons préférés 30/33 cm…et pour ce secteur ce sont des poissons des plus respectables …

Pour les XXL .truites de 50/60 mon ami Leatitia au Domaine des Gerris me propose des poissons hors normes…

Une Fario magnifique et bien nourrie, ce qui en dit long sur l’éco système de la Haute Sioule …

Centimètre par centimètres je prospecte en péchant l’eau comme me l’avait montré mon ami Serge B…(l’inventeur du Viva )

Impossible de trouver une bobine de Viva, je fonctionne avec deux moulinets j’en met un de coté …et profite du deuxième sans possibilité de rechange (mon Ami Dom que je croise m’en a promis une sympa de sa part, sa gentillesse. Un passionné de la Sioule, on se croisera pour l’ouverture de l’ombre fin Mai, et un post suivra)…

Revenons à nos moutons , le Viva …J’appelle Benoit, pour un avis sur L’Otofly. Benoit toujours dispo; me réponds c’est un Viva…Effectivement, idem à l’identique, livré avec une bobine, à un tarif aux alentours de 80/90 euros …Je suis bluffé…Je ne puis que vous inviter à le tester ,..

Le job est fait …

Les prise en sèches s’enchainent …La soie de 4 de Lozere de mon Ami Michel est sur l’Otofly. Et belle « sauvageonne « 

Un gobage entre les deux blocs en haut en droite …

Mon imitation avec un quill d’un célèbre volatile de plume de Lozère que mon ami P. m’avait envoyé, se révèle d’une efficacité …

Voilà , un petit sujet qui j’espère vous donnera envie de remettre à l’eau toutes vos prises..

Philippe Chardonnet 02/05/2022.

Au plaisir de se croiser ..

BIBIO … LA MOUCHE DE LA ST MARC ET PETITES SORTIES (d’après isolement)…


Bonjour ;

Je commence à me débarrasser du Covid, la fatigue est toujours d’actualité, mais premier retour au bord de l’eau, après la fin de l’isolement. la présence de l’aubépine me ramène à une pêche fabuleuse sur les Bibios , il y a quelques années …

Une période que j’apprécie, le Printemps qui réitère un énième cycle, mon 59 ème , l’apparition de Bibio Marci ou mouche de la St Marc plus communément, doit être présente dans la boite du moucheur averti …

L’aubépine certain ne connaisse pas , voilà vous reconnaitrez …

Mais après deux ratées , et plus aucune activité c’est en NAF semi plaqué, vu le vent, que je reprends un peu de vigueur …

Le spot est sympa , mais saturé, du matin au soir, donc difficile …

Un poisson qui me retape …

La pêche est difficile, la chaleur, et déjà les premiers kayaks …

Avec mon ami P. nous nous retrouvons pour une sortie improvisée de dernière minute. Les bourrasques de vent me font criser, les emmêlements, et accrochages se succèdent…Puis une petite accalmie et un peu d’activité enfin…

Mon ami P.sous la pluie n’est pas en reste et affiche une magnifique Fario.

Des gobages sur ce plat , passage en sèche…

Deuxième dérive et …

Content de retrouver la rivière et des poissons en pleines formes, l’alternance sèche / NAF était de rigueur avec deux cannes à faire suivre …

Nous quittons le site sous des trombes d’eau.

A Bientôt .

Philippe Chardonnet 24/04/22

OUVERTURE 2022, PLUVIEUSE. OUVERTURE HEUREUSE …SAVOIR APPRECIER…


Bonjour,

Je me l’étais promis être au bord de l’eau à 06h31(lors du confinement .) heure légale,.. Sous des trombes d’eau, je me prépare, je sais que le créneau sera de faible amplitude, mais qu’importe, je retrouve la Sioule. C’est avec ma JMC Compétition revisitée par mon ami Eric , et un petit moulin de chez Scierra, que je possède depuis quelques années équipée d’une soie de Lozere numéro 0 de chez mon ami Michel Sandon, (un personnage exceptionnel dans le milieu de la pêche de par sa discrétion et ses précieux conseils, avec un SAV assumé dans le souci de ses clients , je vous invite a tester une de ses soies en 4/5 pour découvrir) que je ferais mon ouverture

La pluie qui tombe altère la qualité de la photo, mais qu’importe ces heures sont bienfaitrices pour le moral, et j’oublie pour quelques heures les crises, Covid, guerre en Ukraine et autres inepties .

Première prise de l’année, petite 23, maigre, déjà les couleurs de la Sioule, ces poissons étaient ramassées il n’y a pas longtemps et légalement …

Une magnifique photo de la Haute Sioule, le temps passe vite il y a 20 ans j’allais rejoindre ce secteur …

Ces poissons modestes certes, me donne de l’espoir pour les saisons à venir.

Des prises régulières sur un créneau bien déterminé.

Voilà, une excellente ouverture 22 sur la Haute Sioule…Les confinements passés laissent une notion « Savoir apprécier « . Une pensée amicale à mes amis du Sud frappés par les inondations, particulièrement sur l’Orb…Ces poissons modestes leurs sont dédiés .

A Bientôt

Philippe Chardonnet 13/03/22

HOMBRES (pour des hommes) DU CANTAL….


Bonjour..

Toutes les rivières du secteur sont en crue, avec un climat qui affirme le réchauffement climatique, de la chaleur, des eaux teintées , du vent , des crues…Pas de pêche possible , je revisite mes carnets de pêche …toutes ces infos notifiées depuis plus de 20 ans vont peut être m’aider …Il va falloir faire de la route , pour prospecter …Je fais le plein de la Logan, au passage je remarque une hausse significative de l’essence , (je suis CRITAIR 1 ,pour ceux qui raillerai cet excellent véhicule, dédié à la pêche c’est pas un 4*4 énergivore dont je n’ai pas l’utilité )

Merde, un connaisseur ou un touriste sur le premier spot , je trace la route , il est 13h00…quand j’arrive sur mon 2ème spot …personne ouf…le temps de me préparer , d’appréhender un peu en aval …2/3 gobages que je maitrise mal , avec ce niveau le mois dernier, cela aurait été les grosses mouches…

Des gobages, mais pas de quoi fouetter un chat , je vais tenter en sèche nymphe , pas mieux …je vais me mettre en NAF…Les lancers se font à l’arbalète, je m’applique… oubliant un joueur foot ( j’aurais mieux fait de pécher ce soir là)…

Et sur ce spot je n’aurais pas parier, mais une belle prise …

Un gobage, c’est un ombre, un des rares qui gobe, un qui ont le métier, je change le moulinet je m’applique refait le bas de ligne pour sèche, j’observe, des mouches de Mai, des sedges, des petites olives ….Un gros refus sur le sedge, c’est clair, raté après un peu d’attente, l’ombre n’est pas calée et regobage ,relancer et sur l’olive et un ferrage à retardement , c’est pris mais décrochage et pas de photo …;))

Retour en NAF et violente touche …

Ce sujet moindre en taille, affirme une bonne reproduction, ce qui s’avère positive pour cette rivière …

Une idée sur le spot …

Une grosse glissade , un gros bain qui remplit le waders , l’eau est froide à cette hauteur, ce qui fait que les poissons sont dans un biotope relativement protégé …

Retour au spot , après un peu de repos et au sec, retour pour valider ma technique sur ce secteur …c’est un peu de hasard , mais 20 ans de pêche dans le Cantal cela donnent de solides bases, je me remémore ces noms mythiques qui me faisaient rêver adolescent , Alagnon, Santoire, Rhue, quand je feuilletais les rares revues, de l’eau a bien coulé depuis…Ces photos de prises ne sont pas là que pour vous dire amis débutants que du passage du rêve à l’acte, c’est de la présence et un peu d’investissement auprès de votre AAPPMA locale …

Une belle prise , la validation de la technique…n’est pas loin ….

Un beau sujet…

Je pense que ces ombress (ombres)n’ont pas été sollicités de la sorte, j’ai testé des techniques et souvent de m…e, et enfin une construction personnelle marche ,et c’est là que vous voyez que vous avez grandi ,et vous vous rendez compte que vous avez vieilli …

La technique semble se préciser …un autre beau sujet …

Le renouvellement est en cours , c’est le plus important….

Taille medium ….un bon signe dans la pérennisation de la rivière…

Je m’arrête à la Chapelle D’Alagnon ,en redescendant , un pêcheur devant moi, je prends un ombre qui valide la technique ….

C’est mon ami Jean Michel qui sacrifie un beau gobage pour un moment de partage …

Un bain forcé vous ramène à un peu d’humilité (que j’essaie de partager) et vous renvoie à vos chères études et qu’importe , plus de confinement …

Profitez sans vous prendre la tête …

Comme d’habitude, vous pouvez me sollicitez sur le blog en Mp..

A Bientôt …

Philippe Chardonnet 01/07/21..

DECOUVERTE DE LA BASSE SIOULE …


Bonsoir,

Un partage de retour sur B.S. (Basse Sioule ) facile puis chaleur et plus rien à en tirer , d’autant plus que le kayaks arrivent et je vous confirme que l’impact est radical…Si cela ne nuit pas sur des zones sur des sections ombres…sur un passage sur des grosses veines …Mais la , calage direct…cela racle , pagayage qui tapent ….ou est l’encadrement ….A 17h30 ..je me pose des questions sur le respect des préconisations sanitaires ( un contrôle serait de bon ton et au passage la chartre me semble usurpée ) …respectées par tous les pêcheurs, qui « rougnent  » légitimement pour un coup du soir certain …. Je me suis fait contrôler avec un gout amer … dans les clous bien sur… à 18H10…. (bien sur je me tais , la gendarmerie ne peut être de partout )..

Revenons sur ce célèbre secteur , inutile demain de vous « jeter » dessus , la horde de kayak, qui s’investissent énormément pour la rivière, question de partage 15 kayaks, 2 bonjours, (sympa) …demain sera pire ….

Bien sur le site, vous le connaissez … les ruines du vieux château…

Je me fends de rire en osant imaginer le potentiel halieutique de l’époque révolu, le saumon était roi et saturait l’alimentation….

Quand j’arrive sur le spot aucune activité, je me prépare casse croute…et début d’éclosion …Je monte une imitation d’émergente de sedge …bon bon suite à vos demandes je vous partage un modèle simplissime, au passage…remarquez la forme de l’hameçon, qui accentue le stade émergeant …faisant et cuivre light en attente thorax dubbing olive, rabattre le faisan sur l’abdomen, cerlage avec le cuivre …bloquez…un petit thorax en ODL…et aile en plume de flanc de canne…La forme de l’hameçon est primordiale ;)).

Résultat immédiat en début d’éclosion…

L’éclosion est avérée je passe sur un modèle standard …

Une petite heure sympa …

Le ciel devient bleu, la chaleur arrive, une petite retenue du barrage, c’est plié… sans kayak peu être que …

A bientôt..

Philippe Chardonnet 08/07/21

LE PLAISIR DE RETROUVER MON AMI PHILIBERT SUR LA NOUVELLE AAPPMA DE LA HAUTE SIOULE …


Bonjour,

Bien sur je ne suis pas du matin , vu que je travaille de nuit ,mais pour optimiser ma sortie dans un cadre réglementaire, le réveil sonne à 05h50, j’étais sur les réseaux sociaux encore à 04h00…Le réveil distille une sonnerie efficace, non violente , mais assez pour vous bouger…Je contacte mon ami Philibert, pas de réponse, je me dis il fait ouverture Broc, pas du tout , Philibert me rappelle …Je suis au café et j’arrive….

Le soleil réchauffe l’eau et les poissons sont actifs, Philibert prend le premier poisson, j’enchaine, le tempo est donné …

La rivière est splendide, confiné à tort et travers, nous sommes loin de présence humaine au fond de la vallée et apprécions ce privilège.

Des veines splendides, une végétation qui peu a peu verdit…

Des poissons magnifiques pour ces secteurs granitiques au climat rude …

Philibert au ferrage qui teste sa 10.6 pieds « Performer « , un bonjour au passage à G…

Les prises s’enchainent durant cette belle matinée …Matinée placée sur le partage et franches rigolades…

A partir d’ici nous retrouvons la civilisation …

La pêche devient compliquée…une présence logique en de début de « Liberation », la cuiller et mode de pêche prohibée , sur le parcours Mouche que j’ai vaillamment défendu, n’est plus contrôlé (mesures sanitaires) comme disait mon ami P… du 48 « On sent qu’il en manque »…. Mais ce n’est plus de mon ressort … Une nouvelle AAPPMA qui va avoir besoin de soutien, et de relève de génération …Je vous invite à vous investir, le « pas » peu paraitre délicat à franchir…Mais c’est l’avenir de vos rivières …Comme me dis un de mes amis, qui se reconnaitra, maintenant je pêche…

Une excellente sortie …

A bientôt .

Philippe Chardonnet 24/04/21.

SORTIE FRUCTUEUSE SUR LA NOUVELLE AAPPMA DE LA SIOULE …


Bonjour ,

Sortie sur la nouvelle AAPPMA De la Sioule …Que Je découvre….Une gestion Patrimoniale est en place …Je vous invite a faire recherche sur vos moteurs de recherche, ou consulter les Guides du secteur , qui vous ferons découvrir les splendeurs de cette région …

J’aborde le site et au regard du niveau très bas et sa température d’eau froide encore …Une petite gaillarde fournit de précieuses indications, en terme de coloris, lestages médium, etc…Une mise en confiance dont il faut prendre en compte, et qui va « diriger  » votre pêche ….mais ce n’est qu’une prise de contact et il faut tester ….

Sur ce spot logiquement prometteur …

Rien de rien, je ne comprends pas même pas une truitelle …

La pluie d’Avril arrive , une baisse soudaine de température …et la je comprends mieux,

Le soleil revient, et en fait les poissons sont très actifs durant cette phase de réchauffement et de luminosité …je comprends que j’étais en décalage, effectivement je refaisais ma pointe, m’accrochais ,et tout simplement pêcher à contre temps …

Je prends le sandwich, et comprends mes erreurs, je suis en tempo …et

Aprés tant qu’il y a des éclaircies, cela fonctionne ….

De beaux poissons comme cette superbe truite pour le secteur …

Au bout du compte une excellente sortie, une 20 taines de poissons de 20 à 32…tailles d’usages (avec un ++ sur les superieurs à 30 ) mais il faut les prendre … Je pensais que la bonne dérive ferait le job, et je suis content de constater qu’une nymphe, changée en terme de coloris , m’affirme que l’imitation peut se révèlera productive avec une variante sur une même veine, au bon moment …

A bientôt .

Philippe Chardonnet 20/04/21.

PECHE DANS LE PUY DE DOME; UNE GRANDE SATISFACTION…


Bonjour;

La nouvelle est tombée hier soir, logiquement une mesure cohérente en terme d’équité sociale sur la notion de déplacement, liée à la crise sanitaire, et injuste pour certains n’ayant aucune possibilité de pêche dans un rayon de 10klms; LA PÊCHE EST POSSIBLE DANS TOUT LE 63…sans doute un gros travail de fond menée par la FD …Le lobby est puissant, les pêcheurs se sont servis des réseaux sociaux pour exprimer leur mécontentement, et à mon humble niveau , j’aurais modestement motivé via Fb…à faire remonter votre mécontentement auprès du seul organisme compétent afin de faire évoluer la situation…Votre FD locale ! Laquelle  » sans bille » …ne peut rien faire …critiquer objectivement mais ne pas non plus « cracher sur ceux qui bossent en une période délicate…Luc comprendra …J’ose espérer que cette mobilisation se mobilisera aussi pour la qualité et la préservation de nos cours d’eau …Je ne suis pas d’un naturel optimiste mais je pense qu’un prémice de conscience est en cours …

Revenons à ma sortie pêche, concomitant logiquement à une présence au bord de l’eau effective en terme de narration (16h de pêche en 2 jours )… je travaille de nuit pour les réponses qui me gavent concernant quelques retours, concernant mon temps libre !

Du vent, sacré vent tourbillonnant, tendance Nord …Pas propice …Ce vent je l’avais déjà évoqué, je pense que le réchauffement climatique y est bien sur pour quelque chose …Le « Covid » nous bloque logiquement sur une crise sanitaire, et nous nous préoccupons moins du bouleversement climatique…Je suis perplexe…

Pour le moment présent quelques photos …

Une splendide fario , remarquez au passage le travail des cormorans entre la caudale et l’adipeuse !!!La cohabitation des deux espèces mérite un débat constructif avec nos amis de la LPO.. je lance l’idée …

Un autre superbe poisson …

Le vent redouble de violence …je m’emmêle… Jurons

je raccourcis ma pointe…et je passe face aux bourrasques …

Un bonjour à mon ami Laetitia… et Olivier …

Une bonne journée récupératrice d’énergie…

A bientôt

Philippe Chardonnet

Ps; pour les mouches je partage sur mon Blog

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :