LE TEMPS DES TRES GROS POISSONS AU GERRIS…


Bonsoir ;

L’espoir de prendre de trés gros poissons par des conditions extrêmes relève d’une préparation physique, avec moral d’acier et de l’humilité, bien sur …Préparation physique, veut dire qu’il fait froid et l’équipement va avec, qu’importe le matériel, je vous préconise la technique de l’oignon, pour vous donner une idée ; j’avais un tee-shirt, polo manches longues, veste jogging épaisse, un polaire et une veste de type randonnée avec capuche, pour les marques, Qu’importe faites en fonction de votre budget, l’essentiel est d’avoir chaud…Pour le bas, un épais pantalon de survet, une grosse paire de chaussettes ,et un waders, le respirant aura ma faveur, pour réguler la température en fonction de vos besoins…Je ne suis plus fan du néo, mais ce n’est qu’un avis …Préparation physique toujours, soignez votre petit déjeuner , avant de partir, et prévoyez du lourd pour le casse croute qui vous fera tenir…Céréales, bananes…question santé…mais nous sommes en Auvergne…et je ne m’étendrais pas sur le sujet .

La pêche est magnifique..

…et a vue ..sous la canne….il gèle…Pas question de lancer la soie, anneaux gelés, canne gelée, il faut trouver le point de rupture , fil, anneau, et mouche et s’adapter…Des prises, des poissons tournent, mais des XXL, exceptionnelles, attirent mon attention…Je passe du mode certainement scoring à un autre type de poisson, une chance du Gerris, au regard du potentiel…

Des grosses tigres…

Il aura fallu batailler coté mouche…

En descendant en pointe j’aurais certainement bien réussi…mais ces superbes individus m’auraient casser …

Qu’importe le nombre, je me suis focalisé sur cette « Big Fat Mamma » (un clin d’oeil à mon ami Jérome P.au passage)…

Quatre fois je n’ai pu l’approcher, cause ces satanées jaunes, qui veillent et alertent, en fuyant tout le monde…

Je vous laisse évaluer la taille , au regard de ma main…

Mais ce ne fut pas facile, voire compliqué, de mettre à l’épuisette…le gel de la soie dans les anneaux , quand 20 mètres de soie furent partis, j’ai laissé faire patiemment …

Mise à l’épuisette ratée…C’est repartit …toute mon expérience de pêcheur acquise, et surtout un mental ++ y fera … L’épuisette carnassier suffit tout juste…

Au relâcher, vu la température, je ne peux oxygéner ce trophée comme je le voudrais, mais après un moment, je respire …

PRUDENCE;

Les pontons sont givrés et une glissade est possible…

La température est négative , au regard de l’épuisette, à l’envers gelée, le stream gèle quand je repose la canne sur le support…la pointe est à vérifier en permanence

Mais une bonne gestion de tous ces éléments vous laissent envisager une sortie gratifiante …

Ma sortie sur des poissons trophées par conditions extrêmes fut un moment dont je me souviendrais …

A bientôt .

Philippe Chardonnet ,20/12/21

PECHE A VUE AU DOMAINE DU GERRIS…


Bonjour;

De magnifiques journées d’hiver en Auvergne en ce moment, de belles gelées matinales certes , mais un soleil vaillant toute la journée. Ce mardi matin le réveil me sort de mon lit, petit déj, chargement de la voiture , la glace a bien pris le parebrise. La circulation est dense, les gens vont travailler, j’ai de la chance, en travaillant de nuit, de pouvoir pêcher la journée en semaine. Le soleil des huit heures du matin quand j’arrive réchauffe l’atmosphère glaciale. Quelques ronds indiquent un peu d’activité. Le café avec Laetitia et préparation du matériel.et direction pêche.

Clarté et luminosité; Pêche à vue…

L’étang est apprécié pour la qualité de ces poissons et pour une pêche à vue de bordure dont sont adeptes les pêcheurs.

Les poissons sont bien en maraude, mais je n’essuie que des refus et la matinée est délicate, cela vient de moi, car mon ami Steph effectue une belle session, mais doit quitter l’étang en fin de matinée. Finalement, quelques poissons magnifiques rejoignent l’épuisette.

Des poissons qui affichent une belle défense tel ce solide bécard.

Globalement déçu par ma prestation du matin, pause casse croute, après un échange avec Laetitia , celle ci m’oriente sur une couleur de nymphe, je vais tester , et là effectivement, les poissons sont bien réactifs, et les refus font place aux prises.

Les farios sont bien réactives et je passe un trés bon après midi, sous un soleil radieux, la température est exceptionnelle pour une journée d’hiver. La pèche à vue reste possible tout l’après midi .

Les prises sont régulières, jusqu’au soir . L’approche doit être soignée , si les truites vous aperçoivent fuite immédiate . Une dernière fario avant la fin d’une session des plus agréables.

Une excellente journée au domaine.

Philippe Chardonnet 14/12/21.

A bientôt

RETOUR DE MATERIEL SUR DES CHAUSSURES DE GAMMES SUPERIEURES; UN RETOUR…MES PATAGONIAS …CE QUI EST UN BON SAV; C’EST QUE VOUS N’ AVEZ PAS BESOIN DE LE CONTACTER…


Bonjour;

Comme vous avez pu le constater , un post sensible, sur des marques qui n’apprécient pas les « éventuelles remarques » et qui limitent le partage … Bien sur à haut niveau …le SAV ..sera de mise avec nos champions,  » selon que vous serez riches et célèbres », à l’instar de la vie sociétale , une justice à deux niveaux …Qu’importe chacun se fera une opinion..

Je passe et un deuxième retour sur des chaussures à plus de 200 euros !!!

Je vous communique un des liens.. au hasard, pour que vous visualisiez les miennes ayant été acheté à Manucentre Clermont,il y a 4ans

https://www.despoissonssigrands.com/chaussures/39268-chaussures-de-wading-patagonia-ultralight-wading-boots-felt.html

Mon ami David de chez Pacific, propose d’excellents produit de cette gamme, ami que je vais solliciter d’ici peu …

https://www.despoissonssigrands.com/chaussures/39268-chaussures-de-wading-patagonia-ultralight-wading-boots-felt.html

… Effectivement quand vous n’avez pas à faire au SAV, c’est mieux , le cas avec ces chaussures , qui vont faire une quatrième saison , avec un ressemelage chaque années, de l’USURE LOGIQUE , et au regard de mon utilisation intensive, je ne contacterais même pas le SAV…

Pour les détracteurs de mon post, précédent, avec des propos agressifs parfois…Mon avis ne relève que des heures passées au bord de l’eau et ne s’inscrit pas sans un domaine professionnel.

Tout comme vous un budget conséquent investit, parfois sur des conseils, via des réseaux sociaux .Ceci mérite un retour qualificatif…Je me suis fait « attaquer  » comme voulant me faire rembourser des produits, de type « consommateurs » et généralement le SAV fonctionne sauf que vous vous retrouvez sans chaussures ou sans waders, pas trop grave pour moi, mon budget trouve une solution , PAR CONTRE plus grave pour des amis débutants qui me sollicitent …Waders, chaussures, cannes…Je pense qu’il faut revenir sur de l’humain.. J ‘aurais l’occasion de vous en reparler…

REVENONS SUR LES CHAUSSURES …

En fin de 3ème saison…

Effectivement au bout de 3 saisons , on peur appliquer une flamme de briquet …

Mais je pense que c’est pas utile , UNE USURE LEGITIME … pas au bout de 3 mois …

ET pour être honnête , ressemelage tous les ans …et changement de semelle intérieure ..

Un budget qui s’inscrit dans de l’environnement durable…

Sans retenue,.

Comme vous pouvez le constater , deux retours sur de bonnes marques, bien sur passant ma vie au bord de l’eau, sans titre, hormis 20 ans de garderie,40 ans de pêche , je n’ai pas beaucoup d’expérience de terrain, la Sioule, du haut en bas, la Vis, la Sorgue, l’Allier, le Rhône . à 59 ans…je me mets à la place d’un jeune qui débute , et c’est à celui ci que je veux faire partager mon retour d’expérience …au regard d’un budget dont certaines firmes n’ont même plus la notion (Chaussures , Wader, Cannes) et l’emploi du nom « buse  » me contrarie et je m’en excuse , le terme « pigeon » est plus juste. Au delà de ces jouxtes improductives, une firme Francaise à la Cordouan …serait la bienvenue …Des firmes dont j’attends beaucoup oeuvrent dans ce sens , à suivre …

A bientôt

Philippe Chardonnet 08/12/21

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :