OMBRES, ARCS, FARIOS, DE LA VALLEE DU CHATEAU…


Bonjour,

Je prospecte dans un rayon d’une à deux heures de mon point GPS (terme en vogue) et ici il n’y a pas de réseau, cela tombe bien, je m’arrête et scrute une éventuelle pêche, je ne connais pas le secteur , quelques gobages, des ombres qui sait , en pleine chaleur je monte la Marryat , les spirlins et autre ablettes prennent la mouche, je ne ferre pas, rien à faire en sèche …Je quitte le spot que j’avais repéré hier, une activité de surface était réelle avant l’orage …

Je cherche aux alentours quelques courants, pour faire dériver mes perdigones …Un ombret me motive, je continue sous 28/30 degré de chaleur, un fou me dirait vous, et c’est ce que je me dis , mais vu que je suis au frais ,de l’eau jusqu’au ventre avec mon Field and Fish,( un petit bonjour et remerciement à Fréderic pour son SAV disponibilité et écoute dans la recherche d’une Qualité de Service irréprochable et au passage jetez un coup d’oeil sur ses nouvelles ceintures)…

Alors que je savoure cette fraicheur et me dis que finalement en ramenant des ablettes, des blageons qu’il n’y aura pas grand chose à attendre par cette chaleur …

Sauf qu’une tape violente , ferrage souple et instantané et…un moment jubilatoire quand ce magnifique ombre rejoint l’épuisette, aucune idée de la population , et celui ci, m’incite à rester sur ce secteur …

Une énorme surprise , une fario de pisciculture, belle défense …

Puis une Arc que j’ai du mal à maitriser, tant les chandelles sont impressionnantes, pas un gros poisson , mais , respectable …

De belles veines sur le domaine du Chateau …

Logiquement en insistant , une autre Arc se fait séduire sur une Nymphe …

Un ombre supplémentaire , par 30 degrés c’est une récompense de mon acharnement …

Une sortie par cette chaleur avec ces prises, sur un secteur inconnu, ne me font pas regretter ces kilomètres parcourus , qui me change, du Cantal et du Puy de Dôme …

Au passage , j’ai la chance de voir des nouveaux nés…,la mère s’habitue à ma présence…

L’ancien du coin qui m’a autorisé, le parking, me demande si cela a marché, je lui répond moins bien qu’hier , une arc…Il me dit vous l’avez gardé, je lui répond non…Il me rétorque faut pas les laisser dans la rivière , je lui signifie qu’avec cette chaleur, elle aurait tourné …Il approuve, et me dis maintenant que l’on se connait, je laisse une glacière (ici sous son hangar), même si je suis pas là vous pouvez entrer …et me laisser les arcs…

A bientôt …

Philippe CHARDONNET 23/07/21…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s