FARIOS D’UN JOUR AU DOMAINE DU GERRIS, A PECHER SANS MOFERATION…


Bonjour;

Retour en mode réservoir, en ce Dimanche, pour cause de SANAMA, Laetitia gérante du site a quitté quelques heures le domaine, c’est Florent excellent pêcheur qui m’accueille et en attendant que la pluie se calme nous discutons de pêche bien entendu. Quelques gobages sporadiques au loin me laissent envisager une pêche en sèche, lorsque les poissons seront mieux installés.

Au streamer;

J’attaque avec un stream orange, des poissons frais ont été rajoutés en milieu de semaine, histoire de dynamiser la pêche, le résultat ne se fait pas attendre, une prise.. Pas de photo, la carte mémoire du numérique étant pleine je supprime rapidement les photos des journées précédentes, pour faire de la place…Je relance une tirée franche et en force je ramène ce superbe spécimen du Domaine.

Alors que je relance j’ai une sensation « bizarre » la soie en l’air, je laisse retombée et ma soie n’a plus de corps de bas de ligne, une erreur de plus, le matériel était nickel prêt , mais je n’avais pas vérifié la solidité soie/jonction bas de ligne.. Je retourne à la voiture et ramène de quoi refaire la jonction, au passage je vous recommande le petit outil qui permet de faire les raccords.

Florent me rejoint et œuvre en nymphe.

Ma pointe refaite je relance, le nœud accroche dans les anneaux mais bon…Retape pas pris, mais reretape, toujours pas pris , je ralentis et amorce une phase d’accélération, l’animation plait et cette fois..

Cette superbe fario se rend à l’épuisette…

A vue;

Le stream ne répond plus, c’est à vue que je vais essayer de leurrer les farios bien présentent sur les bordures. Seulement voila des refus encore des refus, puis finalement je trouve le modèle du jour et …

Une magnifique fario de plus repart pas contente …

Un passage pluvieux qui arrose copieusement termine cette session à vue.

En sèche;

La pluie s’arrête et un gobage de chez gobage, vous pouvez en voire les vaguelettes sur la photo ci dessous.

Je pose mon imitation quelques cinquante centimètres à proximité du, des gobages devrais je dire …Un gros remous, mais sans prise de l’imitation, je fais patiner la mouche et j’adore ce moment, quand je vois le sillage suivre celle-ci, la gueule s’ouvre et se referme, léger ferrage pour ne pas casser et une autre grosse fario vient se faire tirer le portrait…

Splendide poisson, issue du travail de la pisciculture du Gerris.

Une leçon d’humilité au ponton, ou je retente à vue les ombles, lesquelles connaissant le manège me renvoie à mes chères études…Un gobage, vaguelettes au premier plan de la photo…

Montée franche et re Fario…

Fin de session;

Après avoir salué Florent (et Laetitia au téléphone) je quitte le lodge sous la pluie, content de cet magnifique sortie, ou la diversité des techniques m’aura procuré d’extraordinaires farios.. Je me remémore quand tout jeune pêcheur il y a trés longtemps je regardais ces poissons trophées dans les revues, le jeune pêcheur a quelque peu vieilli le rêve est devenu réalité, mais la magie est toujours là…

A bientôt

Philippe Chardonnet 14/11/21.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s